RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le 6/8

Clémentine Célarié de retour dans "Police de caractères" : "Je m’éclate dans mon personnage"

Rencontre avec Clémentine Célarié

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

03 févr. 2022 à 16:05Temps de lecture2 min
Par Le 6-8

La comédienne de 64 ans est à l’affiche de Police de caractères. David Barbet, journaliste à Télépro, l’a rencontrée pour évoquer son rôle dans cette série de téléfilms diffusés sur La Une et sur Auvio.

Clémentine Célarié est de retour pour deux épisodes inédits de Police de caractères.

Cette série de téléfilms coproduits par la RTBF met en scène les enquêtes de la nordiste au caractère bien trempé Louise Poquelin et l’aristocrate un peu coincé Étienne de Beaumont. L’épisode Cadavre exquis, diffusé le 27 janvier est toujours accessible sur Auvio, tout comme Un loup dans la bergerie, qui passe ce jeudi 3 février dès 20h35 sur La Une et sur Auvio.

Épanouie dans le personnage de Louise Poquelin

Clémentine Célarié raconte ce qui lui a plu dans ces deux épisodes, notamment la rencontre avec Nastassja Kinski et Xavier Roby. Ce dernier est le nouvel acolyte de l’actrice dans Police de caractères car Joffrey Platel n’était pas disponible pour le tournage de ces deux épisodes.

"On découvre le monde de l’agriculture (dans Un loup dans la bergerie) : on a fait des rencontres fantastiques avec les gens qui nous ont accueilli pour les tournages. […] Il y a beaucoup de choses passionnantes. Je suis une fan de Gabriel Aghlion (NDLR : le réalisateur). Je l’aime comme s’il était mon frère. Je trouve qu’il y a un mélange de fantaisie, d’humour. Je m’éclate dans ce personnage et il y a beaucoup de tendresse, d’humanité" résume-t-elle.

Un livre sur son combat contre le cancer

À 64 ans, Clémentine Célarié multiplie encore les projets. Présente aussi au cinéma dans L’amour c’est mieux que la vie de Claude Lelouch, elle a sorti dernièrement Les mots défendus, un livre sur son combat gagné contre le cancer.

Pourtant, plusieurs proches lui avaient déconseillé de s’épancher sur un tel sujet car il s’associe directement à la mort. Or, l’actrice française aborde plutôt le thème avec légèreté puisqu’elle se sent complètement guérie.

"Dans le système, c’est quelque chose qui fait peur parce qu’on n’y est pas éduqué. Ceux qui m’avaient déconseillé et qui ont lu mon livre m’ont dit : 'Heureusement que tu l’as fait, j’ai été bête, j’ai mal jugé le truc'. Forcément les gens qui m’aiment et par protection pensent que l’on va m’écarter de mon métier. En fait, je n’ai jamais autant travaillé. Je suis en tournée et j’ai hésité à le sortir parce que vous avez peur, vous vous demandez comment ce sera pris" confie-t-elle.

Sarah Alcalay – FTV – TERENCE FILMS

Retrouvez David Barbet et les coulisses de la télévision, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur La Une.

 

Sur le même sujet

Les images impressionnantes d’un avion secoué par une rafale de vent à l’atterrissage

Le 6/8

6 manières originales de revisiter le poireau selon Carlo De Pascale

Le 6/8

Articles recommandés pour vous