Jardins & Loisirs

Clerodendrum bungei, un arbuste ornemental à floraison tardive et très accommodant au jardin

Clerodendrum bungei, un arbuste très accommodant au jardin

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Il existe une multitude de clérodendrons - Clerodendrum - mais la plupart sont originaires d’Afrique tropicale et d’Asie du Sud et ne sont donc pas adaptés à notre climat tempéré. Seules deux espèces Clerodendrum bungei et trichotomum natives de Chine ou du Japon se plaisent dans nos jardins à condition de les pailler en hiver.

Les caractéristiques du Clerodendrum bungei

Le Clerodendrum bungei est un arbuste à la floraison rose et parfumée qui fait le régal des papillons fin de l’été. Son look fait un peu penser à celui de l’hortensia boule. Originaire des zones boisées des régions subtropicales de Chine, de Taïwan, du Vietnam et de l’Himalaya, il est rustique jusqu’à + /- 10°C. En hiver, la plante disparaît mais dès le début du printemps, elle émit des hautes tiges, pouvant atteindre 2 m de haut, qui se subdivisent en 2 ou 3 parties. Attention, la plante est drageonnante. Elle demande donc de la place et un contrôle de sa croissance en éliminant les drageons vagabonds.

Son feuillage de couleur vert foncé lui vaut aussi le nom de Clérodendron fétide – Clerodendrum foetidum - à cause de l’odeur peu agréable qu’il dégage lorsqu’on le froisse. Par contre, sa floraison de fin d’été est un plaisir pour les yeux et le nez. En août et en septembre, ses inflorescences en forme de demi-bol renversé s’épanouissent juste au-dessus du feuillage avec au centre les fleurs fermées et en périphérie des petites fleurs étoilées d’un rose pur et vif. Des fleurs au léger parfum qui attire de nombreux pollinisateurs. En automne, des baies de couleur bleu métallique prennent la place des fleurs.

Fruit du Clerodendrum bungei

En automne, des petites baies de couleur bleu métallique prennent la place des fleurs.

La plantation

Plantez le Clerodendrum bungei au printemps dans une terre ordinaire de jardin. Choisissez un endroit au soleil ou à la mi-ombre mais à l’abri du vent. Les premières années, arrosez-le par temps sec et chaud afin que la plante s’installe bien. Après, l’arrosage ne sera plus nécessaire. Comme il fleurit sur le bois de l’année, taillez-le au tout début du printemps en rabattant en ne laissant que 3 yeux à la base des pousses de l’année précédente. La plante reformera en l’espace de quelques mois des tiges hautes de 1 m, capables de fleurir en août-septembre. N’oubliez pas de pailler son pied pour l’hiver.

Clerodendrum bungei
Clerodendrum bungei © Gettyimages

L’entretien

Comme il fleurit sur le bois de l’année, taillez-le au tout début du printemps en rabattant en ne laissant que 3 yeux à la base des pousses de l’année précédente. La plante reformera en l’espace de quelques mois des tiges hautes de 1 m, capables de fleurir en août-septembre. N’oubliez pas de pailler son pied pour l’hiver.

Jardins & Loisirs vous donne rendez-vous chaque dimanche à 13.40 sur la Une, en replay sur AUVIO et sur Facebook.

Inscrivez-vous à la newsletter Jardins & Loisirs

Recevez chaque mois un condensé de l'actualité des travaux au jardin. Au menu: conseils pratiques, agenda des sorties, bricolages sympas.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous