Emission La Tribune

Clinton Mata : "Je devais devenir maçon, je me retrouve avec trois titres consécutifs"

Pour la troisième fois de suite, le FC Bruges a décroché un troisième titre de champion de Belgique consécutif. Sur le plateau de La Tribune, Clinton Mata, pilier des Blauw en Zwart est revenu sur ce nouveau sacre.

Interrogé sur sa première impression après son nouveau titre, le latéral a exprimé sa satisfaction. "C’est un sentiment de joie et de sentiment de devoir accompli qui prédominent aujourd’hui. Je n’aurais jamais cru remporter trois titres d’affilée dans ma vie donc je suis très reconnaissant envers ce club qui m’a permis cela. Ma destinée n’était pas d’être football professionnel. À la base, je devais devenir maçon."

Footballeur au parcours différent, Mata a émergé bien plus tard que d’autres, ce qui ne l’a pas aidé. "Je n’ai pas eu la chance d’avoir eu une formation étant jeune donc ma carrière a démarré un peu plus tard que certains mais je suis très fier de ma carrière aujourd’hui. Je pense que ça m’a peut-être pénalisé par rapport à la formation que les jeunes reçoivent dans les centres de formation. Je le ressens aussi parfois par rapport à certains mouvements sur le terrain que j’ai dû apprendre avec l’expérience."

Si certains minimisent le titre brugeois, le joueur a tenu à le remettre en perspective. "On a beaucoup de pression à Bruges, tout le monde pense que c’est normal qu’on soit champions car c’est le meilleur club de Belgique et il y a beaucoup d’attente. Mais, quand vous jouez dans des grands clubs, il y a une pression énorme que vous devez gérer."

Mata est aussi revenu sur les confrontations directes contre l’Union. "Lors du match aller, lorsque Vanzeir s’élance pour frapper son penalty, je me dis que si on doit être champions, il ne peut pas marquer car c’était le moment décisif de la saison. Lors du match retour, quand Nielsen égalise, on voit tout le banc de l’Union exprimer sa joie alors que nous, on s’est pris un coup de massue sur la tête. Une fois que le VAR checke et que c’est annulé, c’est l’inverse. "

La question de la saison prochaine se pose désormais à Bruges puisque Alfred Schreuder va retourner à l’Ajax pour la saison prochaine. Interrogé sur la possibilité de voir Carl Hoefkens, membre du staff, lui succéder, l’ancien international Angolais n’a pas tari d’éloges le concernant. "Il grandit de match en match. Il connaît la maison, il a joué à Bruges. Il deviendra un très grand coach. Tout est possible mais c’est à la direction de prendre cette décision. Je pense qu’il a les épaules assez larges pour gérer cette équipe."

Clinton Mata était l'invité sur le plateau de La Tribune
Clinton Mata était l'invité sur le plateau de La Tribune BELGA

Articles recommandés pour vous