Régions Brabant wallon

Clochemerle à Genappe : fermée depuis plus de sept mois, la rue de Ways ne sera sans doute pas rouverte avant l’automne

Le SPW procède à de nouveaux sondages dans la rue de Ways depuis ce jeudi.

© Hugues Van Peel – RTBF

17 févr. 2022 à 16:01Temps de lecture2 min
Par Hugues Van Peel

Depuis plus de sept mois, la traversée de Genappe via la rue de Ways est impossible. Début juillet, un affaissement de la chaussée a nécessité l’évacuation de deux maisons dont les façades, fragilisées, ont finalement dû être abattues. Par mesure de sécurité, la circulation à cet endroit a été interdite et une déviation a été mise en place. Mais depuis, rien n’a bougé, ou si peu, au grand dam des habitants de Genappe et des commerçants du centre. La commune et la Région wallonne se renvoient la balle.

La rue de Ways est une voirie régionale. La commune estime donc que c’est au Service public de Wallonie (SPW) de procéder aux réparations. Mais ce dernier refuse, estimant que l’égout situé six mètres sous terre pourrait avoir provoqué l’affaissement. Or, l’égout appartient à la commune.

Il y a donc un litige. Les autorités communales ont porté l’affaire en justice et viennent d’obtenir la désignation d’un expert qui sera chargé de déterminer les responsabilités. Elles avaient assigné le SPW ainsi que la Province du Brabant wallon (gestionnaire d’un petit ruisseau qui se jette dans l’égout) et l’intercommunale inBW (des fuites d’eau réparées un peu tard pourraient être la cause de ces ennuis).

De nouveaux sondages

En attendant, le SPW a décidé de procéder à de nouveaux sondages sur une portion plus large de la rue de Ways. Les opérations ont commencé ce jeudi. Il s’agit notamment de vérifier l’état du collecteur et de s’assurer que d’autres affaissements ne se sont pas produits en amont et en aval de l’effondrement survenu l’été dernier.

"Ce n’est pas une mauvaise idée, concède Gérard Couronné, bourgmestre de Genappe. Mais je pense que ce qui sous-tend tout cela, c’est d’arriver à la conclusion que finalement c’est l’égout qui est responsable, et que c’est donc la ville qui doit réparer. Mais nous avons fait une vidéo du collecteur, quasiment sur toute sa longueur. Et on voit que le collecteur est en bon état. Il y a juste un endroit où il était abîmé mais on a fait réparer très rapidement."

Traverser Genappe via la rue de Ways est impossible depuis l’été dernier. Et la circulation ne sera sans doute pas rétablie avant des mois.
Traverser Genappe via la rue de Ways est impossible depuis l’été dernier. Et la circulation ne sera sans doute pas rétablie avant des mois. © Hugues Van Peel – RTBF

Selon le bourgmestre, si la rue de Ways avait été une voirie communale, le problème de l’affaissement serait réglé et la route aurait été rouverte à la circulation depuis longtemps.

"Moi, ce que je voulais au départ, c’est que la Région ouvre la route, rebouche ce qui pose problème et rétablisse la circulation. Quitte à voir plus tard s’il n’y a pas d’autres problèmes en amont ou en aval comme ils le font maintenant. On n’aurait pas traîné sept mois, et peut-être encore sept à l’avenir, avant de trouver une solution. On aurait peut-être pu faire ça dans les deux ou trois mois qui ont suivi."

A chacun ses responsabilités

Mais pourquoi la commune ne prend-elle pas les choses en main pour accélérer le tempo ? "A chacun ses responsabilités, réplique Gérard Couronné. Je n’ai pas envie de dépenser les sous des contribuables de Genappe pour la Région wallonne. Ici, nous ne sommes ni propriétaires ni gestionnaires".

Une fois que les sondages seront terminés (il est même prévu que des plongeurs inspectent le collecteur), commune et SPW lanceront un nouveau marché public (une première tentative n’a rien donné) pour désigner un bureau d’études qui sera chargé de déterminer ce qu’il y a lieu de faire. Ces procédures prendront sans doute encore quelques mois. Le bourgmestre estime que la route ne sera probablement pas réparée avant l’automne. Tout cela pour un trou de deux mètres sur six.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous