CNS : testing renforcé, call-center et plateforme de rendez-vous pour soulager les généralistes

CNS : soulager les généralistes

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

23 sept. 2020 à 14:03Temps de lecture1 min
Par P.V.

Le Conseil national de sécurité a annoncé ce mercredi avoir pris des décisions pour soulager le personnel de santé débordé par les dépistages. "Le personnel de santé est certainement la première ligne qui actuellement est débordée par la prise en charge de patients inquiets", a rappelé la Première ministre Sophie Wilmès.

Il s’agira notamment d’augmenter la capacité de testing des centres de tri existants, et l’instauration de nouveaux points de dépistage. Un call-center va également être créé pour "concentrer toutes les demandes vers un seul point d’information, et soulager les médecins généralistes", ainsi qu’une plateforme de rendez-vous pour acheminer les demandes vers les centres disponibles.


►►► À lire aussi : CNS : la quatorzaine se transforme en une semaine d’isolement à conclure avec un test


La Première ministre a également annoncé que les charges administratives des médecins seraient allégées, afin que plus de professionnels puissent fournir un code de testing. Les patients devraient pouvoir plus facilement recevoir sur Internet (via le système Cozo ou masanté.be) les résultats des tests. "Il est nécessaire d’augmenter la rapidité de la communication des résultats des tests auprès des patients", note Sophie Wilmès.

Articles recommandés pour vous