Cocktails Molotov lancés sur le Parlement fédéral : le suspect serait lié à l'extrême droite

Cocktail Molotov: représailles envers le politique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

28 juil. 2020 à 06:06 - mise à jour 28 juil. 2020 à 06:06Temps de lecture1 min
Par RTBF

Un homme de 36 ans a lancé des cocktails Molotov sur le Parlement fédéral lundi après-midi. Il a été interpellé par la police.

Cette personne est soupçonnée par les enquêteurs d’être liée aux idéologies d’extrême droite. C’est ce qu’apprend la RTBF à bonne source.

L’individu de 36 ans s’est exprimé sur un réseau social avant de passer à l’acte. Il s’en est donc pris à un symbole de la démocratie, dans une zone très sécurisée. On ne déplore pas de victime et peu de dégâts matériels. Il semble que l’engin explosif ne se soit pas totalement déclenché.

Du côté des services de renseignements, cela fait quelque temps déjà qu’on attire l’attention sur la menace que représente l’extrême droite.


►►► À lire aussi : La Sûreté de l'Etat "préoccupée" par la banalisation des idées d'extrême droite en politique


 

Cocktail molotov cour du parlement

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet