Culture & Musique

"CODA" sacré meilleur film, gifle de Will Smith : le palmarès des Oscars 2022

© Belga

28 mars 2022 à 05:33Temps de lecture7 min
Par Belga

La soirée de gala de la 94e édition des Oscars, récompenses suprêmes de l'industrie du cinéma américain, a eu lieu ce dimanche à Hollywood, où la cérémonie était de retour sur tapis rouge après un déménagement forcé pour cause de pandémie l'an dernier.

Ce sont les sœurs Serena et Venus Williams, dont les débuts sont retracés dans le film "La Méthode Williams", qui ont donné le coup d'envoi, lançant une performance en direct de Beyoncé depuis un court de tennis de la banlieue de Los Angeles. L'Académie des arts et sciences du cinéma remet au total 23 statuettes dorées au cours de cette soirée où les principaux favoris pour l'Oscar du meilleur long-métrage sont "The Power of the Dog", "CODA" et "Belfast".

La cérémonie des Oscars marquée par un incident violent

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"CODA" sacré meilleur long-métrage

Le film "CODA" a triomphé aux Oscars dimanche avec la récompense suprême du meilleur long-métrage, mais aussi la récompense du meilleur acteur dans un second rôle pour Troy Kotsur, sourd de naissance, et du meilleur scénario.

Remake du film français "La Famille Bélier" d'Eric Lartigau (2014), "CODA" raconte l'histoire d'une famille sourde en difficulté. Des acteurs sourds jouent les rôles principaux. Son titre est l'acronyme de "Child of deaf adult" qui signifie littéralement "enfant entendant de parents sourds".

L'acteur américain Troy Kotsur, sourd de naissance, avait au cours de la cérémonie déjà été sacré meilleur acteur dans un second rôle.

L'artiste âgé de 53 ans entre ainsi dans l'histoire en devenant le premier acteur masculin sourd à remporter un Oscar grâce à ce rôle, tout en humour et sensibilité, de père de famille grognon mais aimant dans "CODA". 

La réalisatrice Sian Heder a aussi remporté l'Oscar du meilleur scénario adapté.

La victoire de ce film adapté du succès français "La Famille Bélier" permet à Apple TV+ de devenir la première plateforme de streaming à l'emporter aux Oscars dans la catégorie phare du meilleur long-métrage.

Ce film à petit budget a défié d'autres grandes pointures, alors que  the "Power of the Dog" et "Belfast" s'affrontaient aussi pour la récompense suprême du meilleur long-métrage.

Will Smith Oscar du meilleur acteur et Jessica Chastain meilleure actrice

Will Smith a reçu dimanche l'Oscar du meilleur acteur, pour son rôle dans "La Méthode Williams", où il incarne le père entraîneur des championnes de tennis Serena et Venus Williams. Peu après, c'est l'actrice  Jessica Chastain qui a été oscarisée pour son rôle de télévangéliste dans "Dans les yeux de Tammy Faye".

Le populaire Will Smith a reçu l'Oscar avec beaucoup d'émotion et de larmes, et a tenu à s'excuser "auprès de l'Académie" des Oscars. Il avait en effetprovoqué un peu plus tôt un moment de stupeur dans la salle après être monté sur scène, apparemment furieux, pour gifler l'humoriste Chris Rock qui venait de faire une blague sur le crâne rasé de son épouse, Jada Pinkett Smith, atteinte d'alopécie, une chute importante des cheveux. "L'amour vous fait faire des choses folles", a déclaré Will Smith après avoir reçu son trophée.

L'Américaine Jessica Chastain a quant à elle remporté dimanche l'Oscar de la meilleure actrice.

L'actrice, tout juste âgée de 45 ans, avait déjà été à deux reprises candidate malheureuse à un Oscar, d'abord pour "La Couleur des sentiments" puis pour "Zero Dark Thirty". Elle l'a finalement emporté dimanche dans une compétition serrée face à quatre autres stars très en vogue: Penelope Cruz ("Madres Paralelas"), Kristen Stewart ("Spencer"), Nicole Kidman ("Being the Ricardos") et Olivia Colman ("The Lost Daughter").

Troy Kotsur, acteur sourd, reçoit l'Oscar du meilleur second rôle masculin

L'acteur américain Troy Kotsur, sourd de naissance, a été sacré meilleur acteur dans un second rôle pour son interprétation dans "CODA" lors de la cérémonie des Oscars dimanche à Los Angeles.

L'artiste âgé de 53 ans entre ainsi dans l'histoire en devenant le premier acteur masculin sourd à remporter un Oscar grâce à ce rôle, tout en humour et sensibilité, de père de famille grognon mais aimant dans "CODA". Troy Kotsur, qui a dédié sa victoire à la "communauté des sourds et des handicapés", a été applaudi en langue des signes par les invités des Oscars lorsqu'il est venu chercher son prix sur scène.

Ariana DeBose meilleur second rôle féminin pour "West Side Story"

L'actrice américaine Ariana DeBose a remporté dimanche l'Oscar du meilleur second rôle féminin pour sa reprise du personnage d'Anita dans "West Side Story", le remake de Steven Spielberg.

L'actrice de 31 ans a été récompensée pour sa brillante représentation d'une migrante portoricaine venue travailler comme couturière à New York et qui aide la soeur de son fiancé, Maria, à traverser son premier chagrin d'amour.

L'actrice succède ainsi dignement à la légendaire Rita Moreno, originaire comme elle de Porto-Rico, qui avait déjà reçu en 1962 un Oscar pour le rôle d'Anita dans la version originale du film. "Je vous suis si reconnaissante, votre Anita a ouvert la voie à des milliers d'Anita comme moi", a-t-elle lancé à la star de 90 ans qui l'applaudissait dans la salle.

Et "à tous ceux qui ont vu leur identité un jour questionnée, d'une manière ou d'une autre", a ajouté celle qui se définit comme queer et afro-latina, "Je vous le promets: oui, il y a de la place pour nous!", a-t-elle lancé devant la foule d'Hollywood.

Dès la sortie de "West Side Story" en décembre dernier, la jeune femme avait été considérée comme l'une des favorites pour la saison des prix cinématographiques.

"Encanto" de Disney couronné meilleur film d'animation

La magie Disney a une nouvelle fois opéré dimanche aux Oscars où "Encanto, la fantastique famille Madrigal", célébration de la Colombie, de sa culture et de ses traditions, a remporté le prix du meilleur film d'animation.

"Encanto" raconte les aventures d'une adolescente ordinaire, Mirabel, née au sein d'une famille dont chaque membre est doté de pouvoirs magiques, au cœur des montagnes colombiennes. Le film était en lice contre le précédent opus des studios Disney, "Raya et le dernier dragon", le documentaire animé "Flee", "Luca" des studios Pixar (filiale de Disney) et "Les Mitchell contre les Machines".

Jane Campion sacrée meilleure réalisatrice pour "The Power of the Dog"

La cinéaste néo-zélandaise Jane Campion a reçu dimanche l'Oscar du meilleur réalisateur pour son film "The Power of the Dog", devenant la troisième femme à être distinguée par cette récompense prestigieuse, un an seulement après Chloé Zhao.

La pionnière dans cette catégorie était Kathryn Bigelow, pour "Démineurs", en 2010. Jane Campion avait déjà été récompensée en 1994 par l'Oscar du meilleur scénario adapté pour "La leçon de piano".

La réalisatrice et son œuvre avaient déjà été sacrés lors des Golden Globes en janvier.

Minute de silence en soutien à l'Ukraine

Les organisateurs de la 94e cérémonie des Oscars ont demandé dimanche une minute de silence "en soutien au peuple ukrainien". Certains acteurs ont fait référence à l'Ukraine dans leur tenue vestimentaire.

Durant la cérémonie, les organisateurs ont profité d'une pause publicitaire pour afficher un message appelant à "une minute de silence pour montrer notre soutien au peuple ukrainien, actuellement en butte à une invasion".

Sur le tapis rouge, plusieurs personnalités affichaient un petit ruban bleu en soutien aux réfugiés ukrainiens du conflit, comme l'actrice Jamie Lee Curtis qui l'a exhibé comme une bague à son doigt.  D'autres faisaient référence à l'Ukraine dans leur tenue vestimentaire, c'était le cas de Jason Momoa qui avait glissé un mouchoir aux couleurs du drapeau ukrainien dans la poche de sa veste, de même que Benedict Cumberbatch qui avait accroché ce même drapeau sous forme de pin à son costume.

Will Smith frappe Chris Rock sur scène

"Qu'est-ce qui vient de se passer ?": les téléspectateurs des Oscars étaient estomaqués dimanche soir après une altercation entre les acteurs Will Smith et Chris Rock, le premier montant sur scène pour gifler le second.

Chris Rock, l'un des présentateurs de la 94ème cérémonie des plus prestigieux prix d'Hollywood, venait de faire une plaisanterie sur l'épouse de Will Smith, Jada Pinkett-Smith. 

Il a comparé ses cheveux, coupés à ras, au crâne rasé de Demi Moore dans le film "A Armes égales" de Ridley Scott (1997).

Jada Pinkett-Smith, qui a publiquement évoqué par le passé son alopécie (perte de cheveux), a levé les yeux au ciel. D'abord hilare, Will Smith est ensuite monté sur scène et a giflé Chris Rock, le bruit du coup résonnant dans les micros devant les spectateurs abasourdis, dans la salle où se déroulait la cérémonie comme sur leur canapé. 

La chaîne ABC a coupé le son pendant la scène qui a suivi, mais le dialogue était audible sur des télévisions étrangères.

"Wow. Wow. Will Smith vient de me démonter la tête", a lâché Chris Rock. "C'était une blague sur 'A Armes égales'", s'est-il justifié auprès de l'acteur.

"Laisse le nom de ma femme hors de ta putain de bouche", a hurlé Will Smith, revenu aux côtés de son épouse.

L'acteur a ensuite remporté l'Oscar du meilleur acteur pour "La Méthode Williams", où il incarne le père entraîneur des championnes Serena et Venus Williams.

"Je veux m'excuser auprès de l'Académie" des Oscars, a-t-il lancé en pleurs.

"L'amour vous fait faire des choses folles", a-t-il ajouté, le visage couvert de larmes.

Les victoires aux Oscars dans les principales catégories

Voici les principales récompenses remises dimanche à Hollywood lors de la 94e cérémonie des Oscars, reconnaissances suprêmes du cinéma américain.

- Meilleur film: "CODA"

- Meilleure réalisatrice: Jane Campion, "The Power of the Dog"

- Meilleure actrice: Jessica Chastain, "Dans les yeux de Tammy Faye"

- Meilleur acteur: Will Smith, "La Méthode Williams"

- Meilleur acteur dans un second rôle: Troy Kotsur, "CODA"

- Meilleure actrice dans un seconde rôle: Ariana DeBose, "West Side Story"

- Meilleur film international: "Drive my car" (Japon) 

- Meilleur film d'animation: "Encanto"

- Meilleur documentaire: "Summer of Soul"

- Meilleur scénario original: "Belfast"

- Meilleur scénario adapté: "CODA"

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous