RTBFPasser au contenu

La Grande Forme

Collecte de médicaments usagers : comment ça fonctionne ?

Collecte de médicaments usagers : comment ça fonctionne ?
01 mars 2022 à 14:002 min
Par Sophie Businaro

L’usage de médicaments périmés peut être dangereux pour la santé. Mieux vaut contrôler régulièrement notre armoire à pharmacie et retirer les médicaments que nous n’utilisons plus. Mais que faire de ceux-ci ? Le point avec Virginie Hess, Raconteuse de nature, dans "La Grande Forme".

Les médicaments périmés ou non utilisés ne sont pas des déchets comme les autres. Ce sont des produits qui contiennent de substances biologiques actives et qui peuvent être nocifs pour l'environnement. Il est donc important de ne pas les jeter à la poubelle ou encore de les vider dans les toilettes ou dans l'évier. Les médicaments doivent être tout simplement apportés dans une pharmacie. En Belgique, chaque pharmacien est équipé de manière adéquate pour récupérer ces médicaments périmés ou non utilisés qui sont ensuite collectés par des grossistes, avant d’être acheminés vers un centre habilité pour leur élimination. C'est un service gratuit, pris en charge par le secteur pharmaceutique.

Quels produits peut-on déposer en pharmacie ?

Avant de vous rendre à la pharmacie, vous devez procéder à un premier tri et jeter les notices et boîtes en carton dans votre poubelle "papier/carton". Les plaquettes de médicaments vides sont à déposer dans la poubelle des déchets résiduels.

Attention ; votre pharmacien n'est pas tenu de reprendre des produits chimiques et cosmétiques qui ne sont pas des médicaments. Ceux-ci doivent être apportés dans un parc à conteneurs, tout comme les radiographies. Il ne reprendra pas non plus les compléments alimentaires, les vitamines, les produits à base de plantes ou encore la nourriture pour bébés qui doivent être jetés dans les ordures ménagères, ou le sac de déchets organiques. Enfin, les seringues doivent quant à elle être stockées dans un contenant adéquat qui doit ensuite être déposé dans un parc à conteneurs.

Par contre, depuis 2009, votre pharmacien est obligé, de reprendre les médicaments suivants : plaquettes et autres récipients contenant des comprimés, suppositoires, capsules, restes de sirops et de médicaments liquides comme les gouttes pour le nez ou pour les yeux, les restes de pommades dans leur tube ainsi que les restes de sprays et d'aérosols.

Collecte de médicaments usagers : comment ça fonctionne ?

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Est-il possible de réduire la quantité des déchets de médicaments ?

Au Royaume-Uni, les médicaments sont délivrés en fonction de la prescription et à la gélule près, ce qui permet, entre autres, d’éviter les gaspillages. Mais cette approche n’est pas près de voir le jour chez nous. La vente des médicaments au détail suppose de dépasser certains freins à commencer par celui du stockage dans les officines. En outre, les boîtes facilitent l’identification des produits lors du suivi des traitements et évitent les erreurs.

Un autre problème réside aussi dans la valorisation des contenants. Les plaquettes, par exemple, qu’on appelle aussi le blister, sont constituées de plastique et d’aluminium, une association qui complexifie fortement le recyclage de ces produits.

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13h à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast telles que : Pocket Casts, Podcast addict, Google Podcast ou encore Apple Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

09 mars 2022 à 16:01
3 min
07 mars 2022 à 17:00
2 min

Articles recommandés pour vous