Icône représentant un article audio.

Matin Première

"Come out and play", le titre mythique du groupe de punk californien Offspring

Loading...

En mars dernier, Offspring reprend une chanson phare de son répertoire, Come out and play. Le groupe modifie la phrase qui ponctue tout le morceau, You gotta keep them separated, par You gonna go get vaccinated

Le groupe explique : " On avait reçu pas mal de propositions depuis plusieurs années où on nous disait par exemple, hey, j’ai trouvé une phrase rigolote pour You gotta keep’em seperated, on nous a proposé " tu dois garder tes couteaux aiguisés, ça nous faisait juste sourire. Mais par contre cette phrase " tu dois aller te faire vacciner ", elle a résonné en nous en ce moment, c’était le bon moment pour le faire. Peu importe ce que les gens pensent, et nous ne voulons pas leur imposer ce qu’ils doivent penser mais nous pensons que c’est une bonne chose de se faire vacciner et nous voulions promouvoir cela. "

Pourtant, même si le chanteur Dexter Holland est docteur en biologie moléculaire, la chanson n’évoque pas le milieu médical. Come out and play, sors et joue, traite d’un sujet grave et récurrent, la violence dans les écoles. Offspring dénonce également la présence d’armes à feu sur les campus comme l’explique le chanteur et guitariste Dexter Holland : " À l'époque, j'étais étudiant diplômé et je me rendais à l'école tous les jours dans une voiture merdique, traversant le centre de East LA Gangland. J'étais là le jour des émeutes de Los Angeles. J'étais donc très conscient de cette partie du monde, et beaucoup de ces trucs d'armes à feu sont sortis dans des chansons comme "Come Out And Play".

Sur le même sujet

"Un Jour en France" de Noir Désir, album plus engagé et moins enragé

Matin Première

Michel Berger : 2022 marque le 30e anniversaire du décès du chanteur humaniste

Matin Première

Articles recommandés pour vous