RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

COMET Services à Mont-sur-Marchienne double ses activités : 45 nouveaux emplois à la clé

Bonne nouvelle pour l’économie à Charleroi. Le groupe Comet vient de remporter un appel d’offres pour le traitement des électroménagers usagés. Un appel d’offres lancé par Recupel : l’organisme chargé de la collecte et du recyclage des appareils électriques et électroniques en Belgique. Recupel a donc choisi de collaborer avec Comet pour les trois années à venir. La mission de Comet ? Démanteler et dépolluer une bonne partie des petits appareils électroménagers hors d’usage. C’était déjà le cas avant, mais dorénavant le volume d’appareils va doubler. Situé à la rue de Zone, à Mont-sur-Marchienne, le site est amené à s’agrandir. La Ville de Charleroi a déjà accordé un permis pour l’extension. Les travaux devraient donc démarrer rapidement. Avec ce doublement d’activité le groupe Comet va devoir engager de nouveaux ouvriers. On parle d’une quinzaine d’emplois à Charleroi ! Un enjeu de taille pour cette société coopérative à finalité sociale qui engage des travailleurs qui cherchent à se réinsérer professionnellement. Sans oublier les emplois indirects. Une fois démantelés et valorisés, ces électroménagers doivent ensuite être recyclés. Ce qui se fera sur différents autres sites industriels hennuyers, situés dans un périmètre de 40 kilomètres maximum. Une activité économique tout à fait dans l’air du temps puisqu’elle se veut circulaire et locale. De quoi réjouir les patrons et les travailleurs de Comet services. Du moins pour Trois ans.

Articles recommandés pour vous