RTBFPasser au contenu
Rechercher

La vie du bon côté

Comment apprendre à transformer ses fêlures en forces ?

Sandrine de Montmort : Comment apprendre à transformer ses fêlures en forces ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

28 mai 2021 à 02:00Temps de lecture4 min
Par Edith Vallée

Quel sens donner à nos expériences ? Où trouver la lumière après avoir vécu un drame ? Comment apprendre à traverser les épreuves ? Comment les transformer en matière à réfléchir, à guérir ?  Sylvie Honoré reçoit Sandrine de Montmort, journaliste et écrivaine, qui nous parle de son livre " Vivre pour apprendre " (Fauves Editions), témoignage d’un éveil spirituel.

Vivre pour apprendre... On est de passage sur cette terre et on est là pour apprendre et c'est en vivant, en se trompant, en tombant qu'on apprend. Ce livre, c'est des histoires des leçons de ma vie... Sandrine de Montmort

Confrontée au drame et au deuil, Sandrine de Montmort raconte ses expériences et les moyens qu'elle a utilisés afin de les surmonter et évoque sa reconstruction et sa guérison en faisant de ses blessures, une force.

Sandrine a vécu des choses difficiles dans sa vie notamment le décès de son petit garçon alors âgé de quelques mois… De ces épreuves, elle, qui a longtemps travaillé dans la presse féminine et l’événementiel, a appris beaucoup. Elle a rassemblé dans ce livre tout ce qui l’a aidé à aller de l’avant. Vivre pour apprendre est un livre de développement personnel " simple " destiné à " ouvrir les consciences " de ceux qui en ont besoin.

Sandrine de Montmort a créé le site internet sandsab.com pour aider les gens à traverser les épreuves de la vie. 

Dans son livre, Vivre pour apprendreelle témoigne avec beaucoup d'humilité et d'humour pour aider ses lecteurs à devenir... une meilleure personne. 

Son livre, elle le dédie à toutes les personnes qui l'ont inspirée. Des proches, des héros ordinaires ou des héros des temps modernes qui ont accompli parfois l'impossible.  Des personnalités qu'elle a interviewées et qui lui ont donné le goût d'aimer la vie. 

Elle cite, entre autres, l'exemple de Philippe Croizon, qui, après avoir été frappé par deux décharges électriques de 20.000 volts, a été amputé des quatre membres.  De ce drame, il va en tirer une force qui va le pousser à se lancer de nombreux défis comme traverser les océans et les mers à la nage ou terminer le rallye Paris-Dakkar en buggy.

Loading...

Le deuil est un processus long

Sandrine de Montmort revient sur le décès de son bébé âgé de 4 mois qui a forgé sa quête spirituelle, et changé son rapport à la mort. Elle rappelle la nécessité du temps de la tristesse, " Être malheureux n'est pas honteux. J'ai trop fait semblant d'aller bien. " En effet, " on ne triche pas avec son deuil, parce que sinon, il vous rattrape. "

Sandrine décrit cet épisode tragique comme un " cataclysme absolu, la fin du monde, la souffrance dans toute son intensité ". 

" Le deuil est un processus long. Il ne faut pas faire son deuil pour rassurer son entourage, qui veut qu’on aille bien, vite. Ce n’est pas grave d’être triste. C’est normal d’être triste. Il faut laisser la place au deuil. "

Elle a dû affronter sa douleur pour remonter la pente. Quoi qu'elle fasse, le chagrin était là.  Elle devait lui faire face, l'accepter, l'accueillir et en faire quelque chose.

S'accepter, oser, transmettre ses expériences à autrui sans cacher ses échecs ou ses malheurs.

Aller vers autrui, faire le choix d'aider l'autre, pour trouver sa place dans une communauté d'âmes, cela implique de développer ses intuitions, ses enthousiasmes.

Au fur et à mesure de la lecture nous nous rendons compte qu'il nous est possible de devenir meilleur en devenant pleinement soi, à notre façon.

Une résilience a été possible pour elle. Et elle sait aussi qu'au présent, bien s'entourer et se protéger au quotidien nous rendra plus fort. Les remarques faussement anodines, les critiques récurrentes nous fragilisent. 


►►► À lire aussi :   Sandrine de Montmort : "Chaque épreuve est une formidable occasion de rebondir"


 

Personne ne peut vous humilier sans votre permission.

Sandrine parle aussi de la vie quotidienne et des petites agressions qu’on subit, jour après jour. Elle rappelle que pour être humilié(e), il faut être deux : celui qui humilie et l’autre. 

" La personne qui cherche à vous humilier, elle parle d’elle, c’est son point de vue. On sait que les gens agressifs sont mal dans leur peau. Si ça n’a pas d’emprise sur vous, celui qui cherchera à vous humilier sera lui-même humilié. Il faut être deux pour attaquer. Ça marche toujours en duo: il y a l’agresseur et la victime. "

Elle conseille donc de sortir du jeu en se visualisant dans une grande bulle de verre. 

Imaginez-vous dans une grande bulle de verre. Personne ne peut entrer dans votre espace sans votre accord.

Vivre pour apprendre

Livre "Vivre pour apprendre", Sandrine de Montmort

" Face à la succession d'épreuves et d'obstacles qui ont jalonné sa vie, Sandrine de Montmort n'a jamais perdu son goût irrépressible de la vie. Aujourd'hui riche de ses blessures et des leçons qu'elle a su en tirer - cultiver la pensée positive, la confiance et l'estime de soi, apprendre à se préserver, garder sa curiosité intacte, considérer l'argent comme " l'art des gens " - , elle livre le fruit de ses expériences et de ses rencontres dans un récit lumineux, hommage à celles et ceux qui ont croisé sa route.

Quel sens donner à nos expériences ? Où trouver la lumière après avoir vécu un drame ? Comment apprendre à traverser les épreuves ? Comment les transformer en matière à réfléchir, à guérir ?

De la reconstruction à la guérison : Sandrine de Montmort offre ici son histoire en toute sincérité, comme une apologie de la résilience et un fabuleux voyage vers la voie de la sagesse.

Le témoignage d'un éveil spirituel, ou comment transformer nos fêlures en une force."

Sandrine de Montmort

Sandrine de Montmort est journaliste et écrivaine.

Après une maîtrise d’Histoire, Sandrine de Montmort a travaillé dans la presse écrite. Elle a aussi publié 5 livres dont 3 romans , un dictionnaire sur Maupassant et un livre co- écrit avec une scientifique sur la surmédicalisation de la grossesse à notre époque.

Après avoir travaillé dans la presse féminine et l'événementiel en France et à l'étranger, Sandrine de Montmort a créé SandSab, un site sur le bien-être du corps et de l'esprit, et organise régulièrement des conférences. 

Envie d’en savoir plus ? Ecoutez notre podcast sur AUVIO

Tous les jours, prenez la vie du bon côté

Du 100% digital… La Vie du bon côté, c’est tous les jours où vous voulez et quand vous le voulez en PODCAST sur Vivacite.be, sur auvio, sur spotify, sur votre smartphone ou votre iPhone via l'application podcast. Sylvie Honoré vous invite à ce rendez-vous Bien-Etre et Santé en toute convivialité, en compagnie d’hommes et de femmes au parcours inspirant, qu’ils soient thérapeutes, spécialistes du bien-être ou simplement acteurs de leur vie. 

Loading...

Sur le même sujet

Comment sortir d’un traumatisme de manière douce et progressive ?

La vie du bon côté

Bea Diallo : Comment se dépasser et augmenter sa confiance en soi grâce au sport ?

La vie du bon côté

Articles recommandés pour vous