RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le 6/8

Comment approcher un chien inconnu ? Les gestes à poser pour éviter tout accident

Comment approcher un chien inconnu ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

S'approcher instinctivement d'un chien inconnu, bonne ou mauvaise idée ? Bénédicte Flament, vétérinaire, apporte quelques recommandations avant d'apprivoiser un tel animal.

Qui oserait dire qu'un chien n'est pas mignon ? Difficile de se retenir de caresser le chien d'une autre personne qu'on croise dans la rue ou lors d'une balade. Les enfants notamment auront même spontanément plus envie d'aller à la rencontre de l'animal.

Cependant, il faut avant toute chose prendre les précautions d'usage. Les accidents se multiplient d'ailleurs en Belgique. Fin janvier, une petite fille de 4 ans a par exemple été mordue à Vielsalm. On dénombrerait d'ailleurs pas moins de 35.000 morsures de chien par an en Belgique.

Un animal qu'on ne connaît pas

Un chien, aussi gentil qu'il puisse paraître, conserve des comportements instinctifs parfois imprévisibles. Ses comportements sont formatés par sa génétique et par son vécu.

Seul le/la propriétaire connaît réellement son animal et encore, on ne peut pas s'arrêter à ce postulat : les chiens recueillis dans des refuges ont déjà un passif qui reste parfois méconnu.

Pour rappel, le chien reste un carnivore qui chasse à l'état sauvage. Il n'a peut-être pas instinctivement envie de bâtir une relation de confiance avec un être humain qu'il n'a jamais vu.

Observer et se méfier des gestes trompeurs

Quelle attitude adopter dans ce cas pour s'approcher d'un chien pour agir de manière adéquate ? Il faut en premier lieu décrypter au mieux les indications que l'animal peut renvoyer d'après certains critères.

Il faut déjà se méfier des mimiques d'un chien : elles ne signifient pas toutes la même chose en fonction des races. Le physique de certaines a complètement évolué. Les bouledogues ont par exemple obtenu une face complètement raplatie suite à la sélection génétique opérée par l'homme.

Il faut aussi tenir compte de l'ensemble des expressions du chien pour analyser correctement son comportement. Par exemple, un chien qui remue la queue ne signifie pas forcément qu'il est joyeux et qu'il a envie de recevoir des caresses. Ce frétillement signale une excitation qui peut se traduire tant positivement que négativement. Le chien est peut-être curieux et sur la défensive, ne connaissant pas les intentions de l'humain qui s'approche de lui.

Il faudrait plutôt déterminer la hauteur à laquelle le chien relève sa queue, son amplitude et sa position au repos. Et encore une fois, tout dépend de sa race.

Getty Images/iStockphoto

Deux cas de figure dont il faut se méfier

Il y a toutefois des comportements qui ne trompent pas.

Une posture avec la tête relevée, des poils hérissés, une queue bien relevée, les oreilles pointées vers l'avant et le regard fixe indiquent clairement que le chien cherche à se défendre. Ne vous en approchez pas et ne laissez pas les enfants venir à sa rencontre.

Si le chien est plutôt dans la retenue, avec la tête entre les omoplates, les oreilles baissées, la queue qui tombe entre les pattes, on a affaire à un animal méfiant. Là aussi il faut prendre ses distances car un chien qui a peur peut devenir agressif.

Comment approcher un chien inconnu ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Quelle attitude adopter lorsque l'on rencontre un chien ?

Heureusement, si vous rencontrez sur votre chemin des chiens qui adoptent l'une de ces attitudes précitées, il est tout à fait possible de poser des gestes bienveillants pour éviter tout accident, peu importe la situation.

  • Un chien accompagné par son maître. Cela ne signifie pas que ce dernier maîtrise son compagnon à quatre pattes. Certains propriétaires seront réticents si l'on s'approche spontanément de leur animal sans leur demander la permission.
  • Un chien seul. C'est la situation la plus délicate car elle est sujette à beaucoup d'interprétations différentes. L'animal peut juste se balader sans aucune crainte ou à l'inverse il est peut-être perdu et se méfie donc de tout. Soyez encore plus vigilants pour éviter de le stresser.
  • Un chien qui se dirige vers vous. Évitez des mouvements brusques et évitez à tout prix de courir. Dans ce dernier cas, il vous prendra pour sa proie et vous pourchassera... L'affirmation selon laquelle un chien ressent la peur de l'humain "est tout à fait vraie" assure Bénédicte Flament. Laissez-vous renifler, en général, il ne souhaite que prendre des informations à votre sujet. Ce geste s'apparente à un salut envers un condisciple.
Nitat Termmee / Getty Images

Comment caresser un chien sans être mordu ?

Alors comment lui montrer des signes d'affection ?

Si vous voulez le toucher, n'approchez jamais la main avec la paume vers le bas. "Ce geste est d'abord un signe de dominance pour le chien. Entre eux, quand ils veulent marquer leur dominance, ils mettent leur patte sur le dos ou la tête du congénère. Ils vont donc toujours approcher la patte avec le coussinet vers lui" explique la vétérinaire.

Présentez donc toujours votre main paume vers le haut et placez-la vers le dessous de la gueule du chien. "Il a alors toujours une vision vers la main. Si elle est placée au-dessus, il ne voit pas ce qu'il se passe et cela le crispe".

Cavan Images / Getty Images

Retrouvez les conseils véto de Bénédicte Flament et bien d’autres chroniques tous les jours de la semaine dans Le 6-8 sur La Une.

 

Sur le même sujet

Comment rendre une balade en voiture agréable pour votre chien ?

Le 6/8

Comment pratiquer la communication non-violente ?

Le 6/8

Articles recommandés pour vous