Le 6/8

Comment bien s’occuper de son lapin ?

Le lapin, un animal de compagnie pour tous ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

20 oct. 2022 à 14:41Temps de lecture4 min
Par Philomène Parmentier

Adopter un chien peut être contraignant en termes de temps et d’engagement, alors les gens se tournent vers des plus petits animaux comme les rongeurs et le lapin. Mais est-ce adapté en toutes circonstances ?

C’est un constat, l’envie d’avoir un animal à la maison est de plus en plus présente au sein des foyers mais effectivement le chien, malgré tous les avantages que sa présence apporte, peut se révéler inadapté pour des familles dont les membres sont peu présents en journée, qui ont des multiples activités en week-end et qui savent par avance que la présence du chien sera plus une contrainte qu’un apport de plaisir et de bonheur.

Il est alors sage effectivement de se tourner vers un animal plus petit, plus autonome, qui sait rester seul la journée et ne souffre pas de l’absence de la famille. Et dans ce cas, le lapin pourrait se révéler une alternative de choix. Sauf que son accueil devra être lui aussi réfléchi, tout type de famille ne convient pas forcément à l’adoption du lapin.

© Sneksy

Comment savoir si c’est une bonne solution pour votre famille ?

Le lapin est un animal possédant un caractère bien à lui, qui n’est pas comparable à celui d’un chat ou d’un chien. Le lapin, contrairement à ce que veulent nous faire croire les campagnes publicitaires, n’est pas un animal câlin et qui aime être pris dans les bras. Il se montre même très peureux et surtout extrêmement sensible au stress.

La présence d’enfants en bas âge peut être un élément rédhibitoire à l’accueil du lapin : leurs gestes peuvent se révéler trop brusques pour l’animal et le lapin stressé est exposé par nature à la crise cardiaque.

Si vous décidez d’adopter le lapin, optez plutôt pour la version lapin nain qui saura plus facilement s’acclimater de la vie en intérieure plutôt qu’un lapin rustique.

Dans tous les cas, il faudra accepter de prendre du temps pour construire une relation et qu’il vous fasse confiance. Les maîtres-mots avec un lapin sont "douceur" et "patience". Ne soyez pas frustrés si votre lapin est un peu peureux, l’attention qu’il vous porte est déjà une grande marque d’affection pour lui.

© Danielle Kiemel

Quel budget faut-il prévoir pour un lapin ?

La présence de votre lapin peut représenter en moyenne un budget de 1000 euros par an qui sont ventilés entre les frais vétérinaires potentiels, la nourriture, les litières, sans oublier l’investissement de départ (cage, aménagement potentiel).

C’est une question importante, surtout à l’heure actuelle où malheureusement les abandons des animaux semblent prendre de l’ampleur face à la crise vécue aujourd’hui par les familles.

Bien nourrir son lapin

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Comment bien nourrir son lapin ?

Les besoins alimentaires du lapin domestique sont bien entendu proches de ceux du lapin dans la nature. Il s’agit d’un animal herbivore, se nourrissant de végétaux tels que les plantes, les herbes, les feuilles et certaines fleurs et bourgeons.

Contrairement aux hamsters par exemple, le lapin n’est pas granivore, il ne consomme pas de graines et se nourrit presque exclusivement de végétaux frais. Le lapin domestique assimile bien les herbes sèches comme le foin ou la luzerne. Le foin est même primordial dans son alimentation car c’est une source de minéraux comme le phosphore, le magnésium et le calcium.

Par contre, il n’y puise pas de vitamines comme dans les fruits et légumes.

En pratique, le foin est donc le constituant de base pour le lapin qui lui permet aussi de mastiquer et donc d’user ses dents qui poussent en continu dans cette espèce.

Prévoyez d’ajouter une ration de légumes frais en complément. Les fruits et légumes frais peuvent être fournis en deux rations par jour mais la carotte et les autres fruits et légumes riches en sucres seront vraiment offerts avec parcimonie. Beaucoup de lapins subissent eux aussi le phénomène de l’embonpoint par suite d’ingestion trop importante de sucres dans l’alimentation.

© Picture by Tambako the Jaguar

Faut-il donner des granulés ?

On peut donner des aliments granulés au lapin mais ceux-ci ne doivent pas être la première base de son alimentation. Si beaucoup de lapins domestiques sont exclusivement nourris aux granulés, ces derniers ne sont pas obligatoires, le lapin pouvant puiser les nutriments essentiels dans le foin, les fruits, les légumes et la verdure.

Cependant, la nourriture en granulés séduit par son côté pratique et représente un gain de temps, étant facile à doser et à distribuer. Ils ont aussi l’avantage de faire moins de poussière que le foin. Pourtant, ils ne devraient être utilisés qu’à condition de bien les choisir, car des troubles digestifs, urinaires ou dentaires sont vite arrivés avec une alimentation inadaptée.

Enfin, ne donnez pas de granulés à volonté à votre lapin, car il s’agit d’une nourriture très riche, une à deux cuillères à soupe par kilo et par jour suffisent.

Y a-t-il des choses qu’il faut éviter de lui donner ?

En règle générale, la nourriture autre que les fruits et légumes est à proscrire pour le lapin, et tout particulièrement les aliments industriels contenant beaucoup de sucres, de sel, de gras.

Le système digestif du lapin est fragile, et la nourriture riche en blé comme le pain, les biscottes, les céréales de petit-déjeuner, les cookies, les biscuits apéritifs, les pâtes sont très mauvais pour lui.

Le chocolat, les produits laitiers et le maïs sont à bannir totalement car ils représentent un danger réel pour sa santé et peuvent avoir des conséquences fatales.

Certains légumes sont à donner exceptionnellement comme le brocoli, l’artichaut, les choux, les petits pois et la laitue qui favorisent la diarrhée. Les fruits secs et la noix de coco, caloriques et riches en lipides, doivent aussi être donnés en quantités minimes.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Faut-il couper les dents de son lapin ?

Le 6/8

Articles recommandés pour vous