Ecologie

Comment Bruxelles est en passe de gagner son pari du vélo en ville

02 mars 2022 à 09:00Temps de lecture1 min
Par RTBF avec AFP

Les mesures prises ces dernières années à Bruxelles portent leurs fruits. Désormais, les habitants de la capitale belge délaissent de plus en plus leur voiture pour les transports en commun.

Et ce n’est qu’un début, alors qu’à l’été 2022 une nouvelle zone à faible trafic doit être inaugurée dans le centre-ville.

Chaque année, le nombre de trajets à vélo à Bruxelles progresse en moyenne de 20%, selon les données de Bruxelles Mobilité. En 2020, année record, il a même augmenté de 64%. Un compteur, situé le long de la piste cyclable du canal Molenbeek, a même dépassé la barre symbolique du million de trajets en décembre 2021, une première dans la capitale. D’une manière générale, des records de trafic sont battus un peu partout en ville.

Au niveau des usages, près de 15% des Bruxellois ont désormais l’habitude de se rendre au travail à vélo, selon une étude menée par Acerta, une société de services en ressources humaines. C’est deux fois plus que n’importe où ailleurs en Belgique. Néanmoins, ce chiffre pourrait encore progresser avec la mise en place d’incitations fiscales à destination des entreprises, à l’image de ce qui existe déjà pour les voitures de fonction. A noter que les Bruxellois sont aussi près d’un sur deux (46%) à s’y rendre en transports en commun.

D’autre part, il apparaît qu’un an après avoir mis en place la limitation de vitesse à 30 km/h dans toute la ville de Bruxelles, le nombre de décès sur la route a été divisé par deux. En plus, que cette limitation de vitesse a aussi contribué à faire baisser le bruit, jusqu’à 4,8 dB à certains endroits et l'on sait que la pollution sonore est très dérangeant en ville, tant pour les habitants que pour la faune.

La mise en place en août 2022 d’une plus grande zone à faible trafic dans le centre de la ville devrait confirmer toutes ces tendances et accélérer l’adoption par les Bruxellois de mobilités douces. A noter que ces différents plans s’inspirent de mesures de réduction du trafic déjà mises en œuvre ailleurs dans le pays, comme à Louvain, où les piétons, vélos et trottinettes ont remplacé les voitures dans près de 75% des rues du centre-ville.

Sur le même sujet...

Archive du JT du 6/5/2020

Sur le même sujet

Bruxelles, des pistes cyclables déjà saturées ?

Regions

Le festival qui va vous donner envie de partir en vacances à vélo

Tendances Première

Articles recommandés pour vous