RTBFPasser au contenu
Rechercher

L'Internet Show

Comment les réseaux détruisent les plus beaux endroits du monde ?

Instagram est devenu la source d’inspiration par excellence pour trouver les lieux paradisiaques à visiter et les meilleurs spots où voyager… Sauf que du coup, on est beaucoup à y puiser des idées pour notre prochaine destination avec comme conséquence directe : les destinations de rêve morflent. Forcément, tout le monde veut y faire sa photo pour choper un max de likes.

Partager des photos avec la géolocalisation sur Instagram peut avoir un impact direct sur les flux de visiteurs, qui débarquent en masse dans des lieux qui ne sont pas adaptés. De nombreux endroits paradisiaques ont été fermés au grand public à cause du tourisme de masse. En Norvège, par exemple, le spectaculaire site de Trolltunga a dû limiter ses accès à cause du nombre de visiteurs. En Thaïlande également, une magnifique plage a été fermée deux ans aux visites pour laisser aux coraux le temps de se reconstituer.

Les célèbres champs de coquelicots de Lake Elsinore en Californie ont eux tellement été piétinés par les touristes que les autorités ont dû limiter les accès au site pour le protéger. Et enfin, à Paris, les riverains de la pittoresque rue Crémieux connaissent un afflux de visiteurs énorme à cause de leurs façades colorées, avec comme conséquence des nuisances sonores et une détérioration de la rue. Bref, la recherche du spot 100% instagrammable à ses limites.

Alors, comment on peut gérer l’insta-tourisme, tout en continuant à voyager de manière responsable ? Une solution possible pour apaiser ces problématiques est de renoncer à la géolocalisation de ses photos ! En gros, on ne dit pas à Instagram où se trouve le joli spot sur lequel on est tombé. D’ailleurs, depuis 2019, grâce à WWF, il est possible d’entrer une localisation inexistante sur Instagram.

Le principe ? Utiliser une fausse géolocalisation "I Protect Nature" sur ses photos de vacances, pour éviter de faire la promotion néfaste d’espaces naturels. On contribue ainsi à protéger un tantinet le lieu de voyage dans lequel on passe ses vacances…

Retrouvez la séquence vidéo ci-dessous et le replay de l’émission ici ! L’Internet Show, c’est tous les jeudis à 19h35 sur Tipik et sur Auvio.

Quand nos likes détruisent les plus beaux endroits du monde

L'Internet Show et les voyages

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Quotas et entrées payantes : la lutte contre le tourisme de masse ravit-elle les touristophobes ?

Voyages

Citytrip en France : quels sont les petits coins qui ont la cote ?

Voyages

Articles recommandés pour vous