RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le 6/8

Comment prendre en charge les soins des chiens ukrainiens arrivés en Belgique ?

Bienvenue aux chiens ukrainiens

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

06 avr. 2022 à 14:54Temps de lecture2 min
Par François Saint-Amand

Bénédicte Flament, vétérinaire, met en lumière une initiative belge pour recueillir et soigner les compagnons à quatre patte venus d'Ukraine avec leurs maîtres. Elle est nécessaire pour la sécurité sanitaire des animaux en Belgique.

La guerre en Ukraine se poursuit et les réfugiés ukrainiens sont de plus en plus nombreux en Belgique. Ils peuvent compter sur l'accueil chaleureux et les initiatives solidaires qui émergent dans le plat pays. Plusieurs familles arrivent parfois avec leurs animaux de compagnie. Ces derniers nécessitent, comme leurs maîtres, une certaine prise en charge. 

À ce niveau aussi il existe des initiatives, lancées par les ordres de vétérinaires, tant du nord que du sud du pays. Ils se sont rapprochés de l'AFSCA afin de proposer une action efficace pour l'accueil des chiens avec leurs familles exilées.

Pourquoi une initiative collective pour les chiens ukrainiens ?

Cette action a été lancée suite à deux constats préoccupants : 

  • Légalement, chaque chien doit obtenir une identification avec la délivrance d’un passeport européen.
  • Les chiens provenant d'Ukraine ne sont pas tous vaccinés contre la rage. Elle se déclare encore de temps à autre dans leur pays. Cette pathologie tue encore 55.000 personnes par an dans le monde. Sa transmission affecte les mammifères et se transmet à l'être humain qui peut être infecté par la salive. Morsures, griffures ou léchage de plaies par un animal touché par cette maladie contamine l'homme. En Belgique, cette maladie n'est plus détectée depuis 2001. C'est pourquoi il importe de faire ausculter les chiens ukrainiens et les soigner au besoin s'ils sont porteurs de la maladie pour éviter la moindre propagation.

Quels gestes adopter si on accueille une famille ukrainienne avec des animaux ?

  • Limitez au mieux les contacts entre les chiens ukrainiens et d'autres animaux pendant les 4 premiers mois de leur arrivée. Il correspond au temps d'incubation de la rage avant d'en détecter les symptômes.
  • Les familles ukrainiennes peuvent présenter leur animal chez le vétérinaire de la commune qui les héberge, pour à la fois leur obtenir leur passeport européen et mettre en ordre leur volet de vaccination, surtout celle contre la rage. L'AFSCA couvre en partie ces frais, à savoir une somme de 30€

Ces gestes sont obligatoires et sont renseignés dans les centres d'accueil lors de l'arrivée des Ukrainiens sur le sol belge.

Anastasiia Levchenko / EyeEm / Getty Images

Retrouvez les conseils véto de Bénédicte Flament et bien d’autres chroniques tous les jours de la semaine dans Le 6-8 sur La Une.

Sur le même sujet

Hugues Aufray en concert dans les églises belges : "J'y pensais depuis longtemps"

Le 6/8

Camila Cabello sort un 3e album marqué par ses racines cubaines et rempli de "tubes de l'été"

Le 6/8

Articles recommandés pour vous