Tendances Première

Comment protéger les ados face aux dangers du Covid 19 ?

24 avr. 2020 à 09:27Temps de lecture1 min
Par Christine Gobert

Nos adolescents aiment braver les interdits. Ils ont des difficultés à se soumettre aux règles que l'on a mise en place pour contrer la crise sanitaire actuelle. Comment agir face à nos ados? Quelques réponses avec Nicolas Zdanowicz, psychiatre, Chef de service clinique Mont-Godinne et professeur à l’UCLouvain

 

Pourquoi les ados prennent-ils des risques et pourquoi ont-ils du mal à se soumettre aux règles ?

Il y a trois raisons :

  1. Il n’y a pas de " je " sans " tu ". Les adolescents ont besoin de retours, ils ont besoin de l’autre pour exister. Chez les adultes, le même besoin existe mais leur expérience leur permet de se passer plus facilement du " tu " car ils disposent de plus de souvenir de relations ;
  2. La mort n’a pas le même sens pour l’ado. Qu’est-ce que je fais ? À quoi je sers ? Ces questions sont tellement prégnantes qu’ils n’abordent pas la mort ou le danger de la même manière qu’un adulte. Quand ils se mettent en danger, ils se sentent vivre. Leur dire " protège-toi " n’a pas de sens pour eux. S’ils n’ont pas l’impression d’exister, qu’est-ce qu’ils peuvent protéger ? Prendre des risques et être avec les autres leur permet de se sentir vivant.
  3. Les " Tu dois… Il ne faut pas…", ça ne marche pas… L’utilisation de l’impératif n’est plus de mise pour l’ado. On les repousse du côté de l’enfance. Les messages négatifs ne fonctionnent pas chez eux.

Que faire ?

S’adresser autrement et en particulier en leur confiant des missions : faire des masques, du bénévolat, apporter leur aide via des associations. Ils vont adhérer. Si on transforme " il ne faut pas " par "on a besoin de votre aide pour… ", on va créer un mouvement de masse. On obtiendrait ainsi un énorme potentiel de gens prêts à aider.

 

Comment motiver les ados ?

L’adolescent est en quête de sens.

Si on leur offre du sens, il y a énormément de jeunes qui vont adhérer. Il faut positiver et les rendre actifs, les impliquer plus que les autres. Ils ont beaucoup moins de sens que les adultes. 

Articles recommandés pour vous