RTBFPasser au contenu
Rechercher

Ecologie

Comment Rotterdam a fait la part belle aux cyclistes

Comment Rotterdam a fait la part belle aux cyclistes.
24 mai 2022 à 08:00Temps de lecture2 min
Par RTBF avec AFP

Parmi les villes faisant aujourd'hui la promotion du vélo comme mode de transport et de loisirs figure Rotterdam, aux Pays-Bas. Aujourd'hui, la ville se place en exemple, auprès évidemment d'Amsterdam, au niveau européen.

Le but de la municipalité est surtout de mettre en place une ville plus harmonieuse et agréable à vivre et cela passe par des modes de transports plus doux, à commencer par le vélo.

La ville a massivement investi dans la mobilité douce

Historiquement moins adaptée aux vélos qu'Amsterdam, Rotterdam a commencé sa mue au début des années 2000 avec le développement d'un vaste réseau de pistes cyclables. D'autre part, la durée de passage au vert des feux de circulation a été volontairement prolongée afin d'améliorer la circulation des cyclistes et des piétons. Fort logiquement, le nombre de cyclistes n'a cessé depuis de progresser. Actuellement, 28% des déplacements urbains sont réalisés à vélo, ce qui est dans la moyenne du pays.

L'objectif de la ville est de faire progresser cette statistique jusqu'à 32% en 2030 et 34% à l'horizon 2040.

Pour y arriver, elle tend à développer de grands espaces publics verts où il est agréable de marcher et de faire du vélo. Quant au développement à venir de nouvelles pistes cyclables, elle va passer par différents formats en termes de vitesses autorisées et de largeur, afin de répondre aux besoins de tous les types de cyclistes et de vélos en circulation.

Des cours de cyclisme dans les écoles

Avec le temps, de nombreux aménagements ont également été réalisés dans le centre-ville, comme la réadaptation de son axe de circulation principal et la mise en place de nombreuses places de stationnement dédiées aux vélos. Ces 20 dernières années, ce sont ainsi 6500 nouvelles places qui ont été créées. Sept nouveaux projets de parkings sont par ailleurs en chantier. Enfin, pour habituer la population à la pratique du vélo, des cours de cyclisme sont donnés dans les écoles et dans plusieurs les quartiers.

A noter que l'investissement réalisé dans la mobilité active participe à offrir aux habitants de la ville un air plus pur et une pollution sonore et atmosphérique bien moindre. Un tout premier festival dédié au vélo, Rotterdam Rides, vient même de se dérouler en ville, ce dimanche 22 mai 2022.

Au niveau régional, des "autoroutes" cyclables vont également être mises en place pour développer la pratique du vélo sur des déplacements plus longs. Ce nouveau réseau cyclable devrait être décomposé en quatre niveaux : régional, urbain, de proximité et récréatif.

Sur le même sujet

Namur : un plan de mobilité toujours plus au service des cyclistes et des piétons

Regions

Gand, prochaine capitale européenne du vélo

Ecologie

Articles recommandés pour vous