Jupiler Pro League

Commissions exorbitantes : Patrick De Koster attaqué en justice par le club d'Ostende

De Koster et Dimata

© Belga Image

31 août 2020 à 17:07 - mise à jour 31 août 2020 à 17:07Temps de lecture1 min
Par Maxime Berger

Fin de la semaine dernière, Patrick De Koster était placé sous mandat d'arrêt. Le manager de Kevin De Bruyne, notamment, a été envoyé en prison jusqu’à mercredi.

L’agent "historique" de Kevin de Bruyne, se serait-il montré trop gourmand lors du transfert de son protégé à Manchester City ? Ou aurait-il oublié de déclarer une partie de ses commissions au fisc ? La plainte initiale semble en tout cas émaner de Kevin De Bruyne lui-même.

De Koster serait aussi concerné par un dossier lié à Landry Dimata, c’est ce que suggère un communiqué de presse du KV Ostende, que l’attaquant belge avait quitté à destination de Wolfsburg.

"J&S International et Starfactory Football Management, les agences de football contrôlées par M. Patrick De Koster, M. Luc Devroe et M. Didier Frenay, ont déposé des réclamations contre le KVO Ostende pour un montant supérieur à 2,3 millions d’euros, en lien avec des transferts historiques, dont celui lié à Landry Dimata vers Wolfsburg. Les réclamations reposent sur des contrats signés par M. Devroe (ndlr : directeur sportif du club ostendais à l’époque) au nom du KVO, en 2016 et 2017, sans l’autorisation de la direction du club. Les contrats contenaient des commissions exorbitantes allant jusqu’à 32%. Nous comprenons que le transfert de Dimata fait l’objet d’investigations par les autorités et que M. De Koster, qui a été arrêté, est accusé de fraude et de blanchiment d’argent", a précisé la formation ostendaise.

L'affaire sera introduite en justice mardi. Ostende réclamera le déblocage immédiat de ses avoirs. Sur conseil de ses avocats, le club a également entamé une procédure à l'encontre de Luc Devroe et de son bureau de management.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous