Belgique

Compenser le pouvoir d’achat : "En Belgique c’est un système qui est automatique", explique De Croo

20 juin 2022 à 07:31 - mise à jour 20 juin 2022 à 14:31Temps de lecture2 min
Par Miguel Allo sur base de l'invité sur la Première

Le Premier ministre Alexander De Croo (Open VLD) était l’invité de la Matinale ce lundi 20 juin. Plusieurs points ont été abordés. Le pouvoir d’achat a bien évidemment été abordé, mais on a aussi parlé du budget de la Défense et enfin de la remise officielle d’une dent de Patrice Lumumba, l’ancien Premier ministre congolais assassiné.

Manifestation nationale pour le pouvoir d’achat

Les 3 syndicats FGTB, CSC et CGSLB organisent ce lundi à Bruxelles une manifestation nationale pour plus de pouvoir d’achat, contre la loi stricte sur les normes salariales.

Cette loi, "c’est la loi qui nous protège aujourd’hui", avance Alexander De Croo. Et cette protection, les experts la jugent meilleure que dans tout autre pays européen, dit-il aussi. Et il explique pourquoi : "Parce que l’indexation automatique (des salaires) ça fonctionne. On a déjà eu quatre augmentations d’index. Ce qui veut dire que des gens ont vu leur salaire, allocation ou leur pension augmenter quatre fois de suite de 2%". Dans d’autres pays, précise-t-il, on entame des discussions afin de déterminer comment compenser le pouvoir d’achat, alors que cela se fait automatiquement en Belgique.

Cela n’empêche, le Premier ministre comprend, dit-il, l’inquiétude que ressentent des citoyens par rapport à la situation actuelle et par rapport à l’avenir. Il rappelle d’ailleurs la décision récente de prolonger les mesures concernant l’énergie jusqu’à la fin de l’année.

Mesures structurelles

Outre les mesures d’urgence, ce que demandent aussi les syndicats, ce sont des mesures structurelles et d’en finir avec la logique de chèque. Est-il possible d’en faire plus en Belgique au vu de l’état des finances publiques ?

Alexander De Croo précise que les mesures actuelles ne sont pas des politiques de chèque. Et il cite la diminution de la TVA et le tarif social, dont 2 millions de Belges bénéficient. Il souhaite aussi rappeler que des gens payent l’indexation automatique des salaires. Si l’Etat intervient pour les pensions et les salaires des fonctionnaires, mais "la plus grande partie, ce sont les employeurs qui voient des augmentations de salaire, qui les payent chaque mois et ils le font". Le Premier ministre estime qu’il ne faut pas sous-estimer la difficulté de la période actuelle. Période compliquée partout et pas seulement en Belgique.

Quant à savoir si le gouvernement pourra proposer d’autres mesures. Alexander De Croo rappelle qu’il a été demandé à des experts de proposer des mesures additionnelles qui se focaliseraient sur certains groupes de la population. "Mais il faut aussi que les mesures soient tenables".

Le budget de la Défense

Le gouvernement fédéral est parvenu ce samedi à un engagement visant à consacrer 2% du Produit intérieur brut (PIB) à la Défense d’ici 2035. La Belgique répondrait ainsi à la demande en ce sens formulée par l’Otan depuis 2014.

Comment interpréter cet accord ? S’agit-il d’un véritable engagement de la Belgique ? "C’est un vrai engagement", selon le Premier ministre. Une lettre a d’ailleurs déjà été envoyée au secrétaire général de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN). Mais Alexander De Croo ajoute que si va se faire à l’horizon 2035, c’est parce qu’il est important de déterminer de quelle façon sera dépensé cet argent. "Il faut que ce soit fait d’une manière beaucoup plus intégrée au niveau européen avec beaucoup plus de retour pour notre industrie et beaucoup plus de retour pour notre société".

Pour le Premier ministre, pas de doute, la Belgique va consacrer 2% du Produit intérieur brut (PIB) à la Défense d’ici 2035. "On va mettre 9 milliards d’euros en plus" dans le budget de la Défense.

Sur le même sujet

Alexander De Croo, candidat Premier ministre pour 2024… mais il ne sera pas le seul

Belgique

Les soldes débutent ce 1er juillet : un enjeu pour les commerçants et de nouvelles garanties pour les clients

Belgique

Articles recommandés pour vous