Icône représentant un article audio.

Coupe du Monde 2022

Complètement Foot : Belgique - Canada, faut-il craindre cette équipe ?

Dans "Complètement Foot", David Houdret, Pascal Scimè et Joachim Mununga ont accueilli Matthias Van Halst, journaliste belge installé au Canada et spécialiste de la MLS, pour préfacer la première rencontre des Diables Rouges dans cette Coupe du Monde face au Canada. Faut-il craindre cette équipe canadienne ? 

Match piège pour les Diables Rouges

Matthias Van Halst parle d'un match piège pour les hommes de Roberto Martinez. "C'est le piège par excellence. Le Canada va disputer son premier match depuis 1976, et l'équipe est très concentrée dessus. La Belgique s'est déjà retrouvée dans cette position, il y a des années."
Il raconte que le Canada n'a rien à perdre lors de cette rencontre. "L'équipe veut montrer qu'elle n'est pas à la Coupe du Monde pour faire de la figuration, peu importe l'adversaire en face. Maintenant, les Canadiens vont-ils attendre ou faire le jeu, c'est difficile à dire car ils bluffent énormément." Le journaliste achève son propos : "si la Belgique veut prendre le match en main, elle peut le faire et le Canada ne pourra rien contre. Par contre, il faudra concrétiser les occasions et être efficace face au but car les Canadiens ne laisseront pas passer leur chance."

Le Canada, des joueurs décomplexés

"Lors des éliminatoires, le Canada a battu les USA et le Mexique à domicile et il a été faire match nul là-bas" rappelle Matthias Van Halst. "La Belgique est plusieurs niveaux au-dessus de ces deux équipes, mais ils n'ont jamais du affronter d'équipe de ce niveau auparavant, on va voir ce que cela donnera."

Jonathan David, qui a fait ses débuts à La Gantoise, est un des joueurs canadiens les plus connus et il aura un rôle important dans cette sélection. "Il joue en soutien d'attaque, un peu le rôle d'Eden Hazard ou de Dries Mertens il y a quelques années. Il est là pour faire sauter le bouchon adverse. Tout ne passe pas par lui mais c'est l'élément perturbateur des défenses." Il poursuit, "il va surgir et faire parler sa vitesse dans des phases travaillées qui ne sont pas dans le cours habituel du jeu. Il faut le surveiller en permanence car il peut être discret mais surgir en un coup."

Enfin, il évoque la situation d'Alphonso Davies. Blessé, le joueur est resté longtemps dans son club du Bayern Munich et a finalement rejoint le Qatar en dernière minute. Va-t-il jouer lors de cette rencontre ? "Ici, au Canada, on n'en sait rien. Il est du genre à bluffer en avant-match. Un jour on nous dit oui, un jour on nous dit non. Ce sont des informations contradictoires en permanence." Il ironise ensuite, "il va essayer de faire changer les plans de Roberto Martinez, mais je pense que c'est le cadet des soucis du sélectionneur. Les Belges vont jouer leur jeu comme d'habitude." Il conclut, "le cas d'Alphonso Davies est en dents de scie mais je pense que c'est fait exprès."

Loading...

Ecoutez, réécoutez et abonnez-vous à notre podcast "Complètement Foot"!

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous