RTBFPasser au contenu
Rechercher

Football

Complètement Foot - Thomas Chatelle : "C'est intéressant d'avoir confirmé Castagne à ce poste"

Pascal Scimè sur Theate et Vanzeir : "J'aimerais les revoir dans un autre contexte"

Complètement Foot

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Ce mardi soir dans "Complètement Foot", David Houdret, Pascal Scimè et Thomas Chatelle sont revenus sur le dernier match de qualification des Diables Rouges pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Ils terminent leur campagne de qualification par un partage 1-1 face au Pays de Galles. Notre équipe a tiré les enseignements de cette rencontre, notamment dans le secteur défensif. 

Pour Thomas Chatelle, c'était un match "binaire" : "On a vu une bonne première mi-temps et on a tiré des enseignements très intéressants. La deuxième mi-temps était plus décevante, mais avec des circonstances atténuantes de changements, de joueurs physiquement fatigués, de blessures avec Origi qui s’est blessé."

Pascal Scimè souligne aussi le côté expérimental de la rencontre : "Les expériences de Roberto Martinez ont eu du bon, notamment en première période où on a vu un peu de fraîcheur de la part des nouveaux. Par contre en deuxième mi-temps, c’était moins bien. Tout n’est pas à jeter mais certains ont "réussi leur examen", pour d’autres ça va être un peu plus compliqué. Indépendamment de sa blessure, Origi n’a pas marqué de points aujourd’hui." Notre journaliste aimerait notamment revoir Theate "dans un autre contexte de match, face à un autre adversaire et peut-être dans une équipe moins expérimentale. Avec deux autres partenaires en défense et quelqu’un de différent devant lui et sur le couloir. Mais surtout face à une autre opposition parce qu'on a vu en première mi-temps que Theate était le premier "play", c’était lui qui était censé sortir le ballon parce qu’il a cette faculté par rapport aux deux autres défenseurs. Et par moment, on voyait que ça manquait un peu de fluidité." Il pose le même constat à propos de Vanzeir : "il faut le revoir dans un autre contexte et peut-être pas seul en pointe. Ce n’est pas sa place de prédilection dans ce système-là, surtout face à des géants gallois qui ne nous accordaient pas de profondeur."

Notre consultant poursuit l'analyse : "Je pense qu’aujourd’hui, on a des joueurs belges qui se sont vite mis à calculer et à penser à leur prochain match. Alors que de l’autre côté, on avait une équipe qui jouait encore quelque chose. On l’a vu à la réaction du public, c’est une équipe qui a tout donné jusqu’au bout. Côté belge, il n'y avait pas cet enjeu-là et ça s’est ressenti. Celui qui reflète peut-être le mieux les deux niveaux de mi-temps différents, c’est Thomas Meunier. En première mi-temps, il était très présent offensivement comme à son bon vieux temps et comme lors de ces dernières prestations avec Dortmund. Et une deuxième mi-temps très compliquée avec pas mal de relances hasardeuses. Il y a quand même eu, à mon avis, des difficultés physiques du côté de certains joueurs."

Pascal Scimè pointe lui aussi la baisse athlétique au niveau de l'équipe en deuxième mi-temps : "Tous les sélectionneurs disent la même chose. Roberto Mancini a déclaré hier qu'il sentait ses joueurs un peu en deçà physiquement. On est dans une période de la saison où certains commencent à avoir leur phase ascendante, à l'image de Kevin De Bruyne. Et d’autres sont à la recherche de leur second souffle. Il ne faut pas oublier que la plupart de ces joueurs n’ont pas eu de vacances, ils ont enchaîné un Euro, certains sont allés très loin en Coupes d’Europe."  
 

Quels sont les enseignements à tirer des tests en défense ?

Thomas Chatelle revient sur la prestation d'Arthur Theate : "C’était un match pas évident à gérer. On sent que techniquement, il y a encore une grosse marge de progression, au niveau de la vitesse d’exécution aussi, pour atteindre le niveau requis. Je pense qu'il aura appris énormément ce soir. Mais il a vu tout le chemin encore à parcourir. Ici, on est un niveau au-dessus, et la moindre erreur se paie cash. Et tout le monde parlera surtout de cette action-là plutôt que sa prestation correcte."

Pour notre consultant, on retiendra surtout la confirmation de Timothy Castagne : "Je trouve ça intéressant de l'avoir confirmé là. Et je pense de plus en plus qu’il faut envisager de le faire commencer au Qatar à cette position-là. [...] Dans ce cas-là, le grand perdant serait Alderweireld, parce qu'on ne peut enlever que lui si on met Castagne là. On ne va pas mettre Alderweireld central dans la défense à trois."

Pour Pascal Scimè, "l'idée première de Roberto Martinez n’est peut-être pas de dire que si ça va bien avec Timothy, il sera titulaire et d'enlever un des trois autres. Son idée, c’est peut-être de se dire que s'il a un souci, si Denayer est blessé ou si Toby n’est pas suffisamment fit, il a une solution." Et de poursuivre : "La tenue athlétique de Meunier me fait dire que Castagne serait peut-être plus utile sur le flanc. Tout dépend de l’adversaire en fait. Et sur une grande compétition, on peut très bien commencer avec Alderweireld dans le trio défensif et Castagne sur le flanc, et puis s'adapter au fur et à mesure. Dans un an, Toby Alderweireld aura un an de plus au Qatar. Mais il aura surtout un an de plus sur sa carte d'identité. Et pour un défenseur c’est plus compliqué. Si on a un défenseur plus âgé dans la charnière, ce n’est pas grave, mais là on a que des trentenaires, à l'exception de Denayer."

Thomas Chatelle : "C'est intéressant d'avoir confirmé Castagne à ce poste"

Complètement Foot

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous