RTBFPasser au contenu

Justice

"Con de chauve" : insulté, il fait condamner son supérieur à l'usine pour harcèlement lié au genre

Image d’illustration
14 mai 2022 à 09:11 - mise à jour 23 mai 2022 à 08:051 min
Par Xavier Lambert (RTBF Info)

"Con de chauve" : une insulte qui ne fait certes pas plaisir, mais qui au Royaume-Uni a carrément été jugée comme du...harcèlement lié au genre. C’est en effet la sentence rendue par un panel de 3 juges de tribunal du travail au Royaume-Uni, suite à la plainte introduite par Tony Finn, licencié après 24 ans de travail dans une entreprise de fabrication du West Yorkshire, rapporte The Guardian.

Lors d’une dispute dans un atelier en juillet 2019, son superviseur l’avait en effet traité de "Bald cunt", qu’on peut traduire par "con de chauve". Bizarrement, c’est le "chauve" qui avait le plus blessé l’employé.

La perte de cheveux étant beaucoup plus répandue chez les hommes que chez les femmes, l’utiliser pour décrire quelqu’un est une forme de discrimination. Commenter la calvitie d’un homme au travail équivaut à faire une remarque sur la taille des seins d’une femme, suggère le jugement.

"Il est difficile de conclure autrement que M. King a prononcé ces mots dans le but de violer la dignité de Finn et de créer un environnement intimidant, hostile, dégradant, humiliant ou offensant pour lui", a conclu le jugement. " De son propre aveu, l’intention de M. King était de menacer Finn et de l’insulter. À notre avis, il existe un lien entre le mot "chauve" d’une part et une caractéristique propre à son sexe d’autre part".

 

Et en Belgique ?

En Belgique, le harcèlement moral est lui aussi condamnable dans le Code pénal. La victime présumée peut introduire une plainte si :

  • le harcèlement est répétitif,
  • s’il est abusif,
  • s’il porte atteint à sa tranquillité
  • si le harceleur a conscience du tort qu’il fait à cette victime.
     

Note: ce texte a été corrigé suite à la correction apportée par le Guardian lui-même sur le type de harcèlement.

Sur le même sujet

20 févr. 2017 à 17:00
1 min

Articles recommandés pour vous