Nos partenaires

Concours : au Théâtre de Liège, Catarina et la beauté de tuer des fascistes

Catarina et la beauté de tuer des fascistes

© © Filipe Ferreira

24 nov. 2022 à 10:26Temps de lecture1 min
Par RTBF Culture - partenariat
Après sa belle Cerisaie, Tiago Rodrigues, artiste de premier plan et directeur du Festival d’Avignon dès la rentrée 2022, s’entoure de huit acteurs portugais incarnant la palpitante histoire d’une famille qui tue des fascistes.
 
Depuis septante ans, cette “tradition” est suivie sans faille par toute la lignée. Réuni dans une maison isolée, le clan s’apprête à vivre un jour de fête, de beauté et de mort, car la jeune Catarina va abattre son premier fasciste, kidnappé pour la cause. Or, la cadette refuse le rite de passage et fait éclater conflit, confusion et déferlement de questions.
Jusqu’à quel point peut-on enfreindre les règles de la démocratie pour mieux en défendre les causes ? Où est la frontière entre la légalité et la légitimité lors de cas extrêmes ?
Quand tous dorment, une autre Catarina vient rôder dans la demeure. Jeune paysanne ayant réellement existé, abattue non loin de là en 1954 et devenue icône de la résistance à l’Estado Novo (régime corporatiste dictatorial qui a sévi au Portugal de 1933 jusqu’à la Révolution des Œillets en 1974), Catarina Eufémia surgit des limbes pour s’entretenir avec le fasciste de 2028, dans l’expectative du sort qu’on lui réserve…
 
Texte et mise en scène Tiago Rodrigues

Concours

Loading...

Articles recommandés pour vous