RTBFPasser au contenu

Concours Reine Elisabeth

Concours Reine Elisabeth : la prestation du Canadien Bryan Cheng était "exceptionnelle"

Queen Elisabeth Cello 2022 - Retour sur les prestations de la veille

Prestations du 18 juin 2022

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

19 mai 2022 à 08:4510 min
Par Pierre Solot

Pierre Solot revient sur la troisième journée de demi-finale du Concours Reine Elisabeth, durant laquelle, selon ses termes, il y a eu "du brouet et du nectar".

L’Américain James Baik a proposé un concerto de Haydn en do très classe, il s’est amusé avec la partition et le texte de Haydn sans jamais chercher à le déborder, sans chercher à transformer cette musique. "Voilà un grand musicien à suivre".

Dans un autre style et dans son récital, la Coréenne Sul Yoon a été particulièrement remarquable, avec notamment une sonate de Debussy délicieuse de bout en bout. On avait tout, le panache et la grandeur à la Rameau, ce caractère mutin et farceur alors qu’elle avait l’air fâché durant toute sa prestation. Sa musique, elle, était lumineuse.

Une autre très belle prestation nous a été donnée par le violoncelliste russe Ivan Sendetskiy, qui a interprété le concerto en do de Haydn. Un candidat qui a à la fois une humilité et une voix forte, résolue et originale. Le discours est toujours construit, il parvient a être coquin dans le finale. "C’est vraiment un candidat qui, lorsqu’il monte sur scène, donne cette impression que c’est une question de vie ou de mort de jouer du violoncelle. Cette tension et cette nécessité-là sont absolument géniales".

Mais le phénomène de la journée de mercredi, c’est Bryan Cheng. "Un nom à retenir !" nous dit Pierre Solot, et d’ajouter "C’était trop facile pour lui". Il est d’abord arrivé avec un instrument exceptionnel, avec une voix de violoncelle ténor qui a pulvérisé tout sur son passage, il était lumineux, souriant : "c’était d’une puissance et d’une évidence. On n’a eu aucune voix solistique comme la sienne durant le concours, il peut faire ce qu’il veut, on n’est plus dans le style ou dans la critique, il y a une espèce d’efficacité".

Sur le même sujet

03 juin 2022 à 08:35
2 min
23 mai 2022 à 06:11
125 min

Articles recommandés pour vous