Confinement : l'opportunité de renouer avec de bonnes habitudes alimentaires

Renouer avec le bon petit déjeuner équilibré

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La crise sanitaire de Coronavirus nous amène à être davantage chez nous. On a ainsi l’occasion de s’accorder plus de temps pour prendre un bon petit-déjeuner qui est souvent bâclé d’ordinaire. Le confinement est peut-être l’opportunité d’apprendre, de réapprendre les bonnes habitudes aux enfants et de s’entraîner à réaliser différentes recettes rapides à faire. Des bons plans, de bonnes habitudes alimentaires à réinscrire dans nos vies et à poursuivre après le confinement. C’est Chantal Van Der Brempt, nutritionniste, qui nous déroule le bon menu du jour.

Re-entraînons nous au petit déj !

temporary-20200417092731

Le petit-déjeuner est bien souvent bâclé, il est pourtant un repas essentiel qui conditionnera notre journée. Le confinement est une très belle occasion de revoir ces ingrédients à privilégier le matin.

Il est deux règles importantes pour bien démarrer la journée :

1/ s’hydrater dès le réveil pour obtenir un teint clair. Et, pour rappel, on ne s’hydrate pas avec des Duvel ou du café !

2/ apporter de bonnes graisses crues à la place des sucres et féculents cuits et raffinés est essentiel. On oublie les aliments type baguette, pistolet, pain blanc ou pain au chocolat que l’on garde de temps en temps pour se faire plaisir en plus des protéines.

Une star des petits-déjeuners ‘santé: le miam-ô-fruits de France Guillain, navigatrice française hors du commun, qui est un régénérateur cellulaire exceptionnel. C’est une formule parfaite de différents aliments phares adoptée par de grands sportifs comme Zinedine Zidane, Miguel Indurain mais aussi de ceux dont le métier exige de se maintenir en excellente forme.

La recette par personne :

1. ½ banane moyenne bio, enfant et adulte à écraser à la fourchette jusqu’à ce qu’elle devienne liquide et change légèrement de couleur. Ainsi :

  • Elle devient un des meilleurs réparateurs de la flore intestinal (important pour l’immunité !)
  • L’amidon se transforme en protéines végétales, plus digeste et plus sucrée de goût. La banane est le plus riche aliment en protéines végétales et en sérotonine, notre antidépresseur naturel !

2. 2 càs d’huile de colza bio et non-raffinée pour son excellent rapport 0méga 6 – 0méga 3 (besoin de 5 càs d’huile crue/jour en général)

3. Le jus d’1/2 citron pressé (et non pas en bouteille) pour protéger les huiles d’oxydation dans l’estomac et qu’ainsi elles puissent aller faire leur travail càd nourrir nos membranes cellulaires.

4. 2 càs de graines, une de lin (0méga 3) pour nourrir notre cerveau et une de sésame pour le calcium. A broyer soi-même finement. Jamais faire une mouture plus de 7 jours avant et à conserver a l’abri de la lumière, chaleur, au frigo.

5. 1 càs d’oléagineux (noix) crus au choix pour l’apport d’autres bonnes graisses

6. Plusieurs sortes de fruits crus et en morceaux pour apporter leur lot d’antioxydants, vitamines, minéraux, enzymes etc.

Mastiquer bien correctement ainsi, le cerveau devient capable de gérer parfaitement l’utilisation de chaque aliment, et cela favorise une bonne digestion.

Le régime bon pour le moral et la santé

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Au secours je mange trop !

Confinement : l'opportunité de renouer avec les bonnes habitudes alimentaires

Notre nutritionniste fait la part des choses entre ce qui est ‘bon pour la santé’et ‘bon pour le moral’.

Dans le cadre d’une de ses missions réalisée pour une entreprise, auprès d’un échantillon de 300 personnes, la question posée fut de savoir si leurs habitudes alimentaires avaient changé depuis le confinement.

Résultat :

Une bonne moitié, mangeait plus mais mieux aussi et buvait plus d’alcool. Ce qui semble refléter aussi la situation de notre chroniqueuse. CHez Chantal, le confinement c’est un peu ça : " Nos jeunes adultes sont revenus à la maison, nous sommes huit et deux chiens ! Il y a atelier midi et soir (initiation cuisine vegan avec ma belle-fille) et le soir le jogging derrière le dos, le beau temps, les jeux de société, les films projetés sur le mur et le corona… crée le climat parfait pour glisser vers l’alcool et l’invention de desserts tout genre avec ce qu’il y a dans les armoires".

Donc, voici les bons conseils en cette période de confinement basés sur le principe ‘bon pour la santé’et ‘bon pour le moral’càd on équilibre le bon et le mauvais pour la santé :

Tant pis pour le trop / Tant pis pour l’alcool /Tant pis pour les desserts et les grignotages MAIS… On contrebalance avec :

1/ je continue à boire de l’eau ! 0.03L/kg

2/ je saisis toutes les occasions pour bouger et briser la sédentarité. Je bouge plus.

3/Je fais ce que j’aime et j’évite ce qui me met en souffrance / On mise sur le plaisir !

4/ je pratique le jeûne intermittent et je mange deux fois / jour au lieu de trois.

5/ je rajoute au lieu de m’interdire des aliments qui, de plus, sont faciles à stocker.

Exemple : Légumes et fruits à surgelés et conserves - Poisson gras comme les sardines, maquereau, thon en boîte.

Je m’intéresse aux recettes avec des protéines végétales, plus facile à stocker, pois chiches, lentilles brunes, noirs, verts, corail, flageolets, petit pois.

Je privilégie des féculents différents et entiers : patates douces, couscous d’épeautre, quinoa tricolore, cracottes riches en graines

Vous voilà au top côté moral et côté santé grâce à ces aliments plaisir et équilibrés.

Bon appétit et prenez soin de vous, des autres.

Inscrivez-vous à la newsletter Vivacité!

Chaque vendredi matin, retrouvez toutes les infos de la chaîne radio proche de vous, avec les invités, les concours, les événements et l’actualité de vos animateurs.

Articles recommandés pour vous