RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Contrôle technique : attention aux retards qui pourraient vous coûter cher !

Depuis la crise du Covid-19, prendre rendez-vous avant de passer au contrôle technique est devenu obligatoire. Mais les délais pour obtenir ce rendez-vous sont longs. Comptez en moyenne 15 jours d’attente. Certains automobilistes s’y prennent trop tard et obtiennent un rendez-vous hors délai. Résultats, ils ne sont plus en ordre le jour où ils présentent leur véhicule au contrôle technique, et risquent une amende.

Le contrôle technique est obligatoire en Belgique pour tous les véhicules âgés de plus de 4 ans. Et désormais, il est également obligatoire de prendre rendez-vous avant d’y passer. Cette prise de rendez-vous s’effectue via Internet, ou via le Call Center au 087/39.39.49.

Généralement vous appelez, et au bout d’un moment ils vous raccrochent au nez

Mais ce nouveau système ne séduit pas tous les automobilistes : "Ça fait un mois que j’essaye d’avoir un rendez-vous. J’ai essayé via le site, via le numéro de téléphone… Généralement vous appelez, et au bout d’un moment ils vous raccrochent au nez car personne n’est disponible pour vous répondre. Le site internet, n’en parlons pas… Malgré tout, je vais devoir payer une amende parce que je suis en retard pour mon passage…" s’exclame Christian.

Risque de pénalités

Christian n’est pas le seul dans cette situation. De nombreux automobilistes n’arrivent pas à obtenir de rendez-vous avant la date d’échéance. Mais en cas de présentation tardive, la réglementation impose aux centres de contrôle technique d’appliquer une tarification supplémentaire pour retard. Et plus l’automobiliste a du retard, plus la somme de l’amende est élevée.

Les amendes ne sont pas les seules pénalités. Si votre véhicule n’est pas en ordre durant un contrôle de police ou lors d’un accident, vous risquez gros : "Roulez en défaut de contrôle technique peut causer plusieurs problèmes. Le premier, vis-à-vis des assureurs. S’il y a un sinistre, l’assureur peut éventuellement refuser l’intervention de sa compagnie" affirme Michel Braune, chef de la station de contrôle technique à Gosselies.

Pour éviter ce genre de mauvaise surprise, mieux vaut donc être prévoyant. Comptez 15 jours en moyenne avant de pouvoir obtenir un rendez-vous. Mais vous pouvez présenter votre véhicule à partir de deux mois avant la date d’échéance, même en l’absence de votre convocation.

Sur le même sujet

Beaucoup de monde, dont des Wallons et Bruxellois, dans les centres de contrôle technique sans rendez-vous en Flandre

Belgique

Odeur "blanche" : ne plus sentir les mauvaises odeurs dans votre voiture

Mobilité

Articles recommandés pour vous