RTBFPasser au contenu
Rechercher

Diables Rouges

Convoqué avec les Diables rouges, Joris Kayembe fait la fierté de Charleroi

Le joueur carolo Joris Kayembe fait partie de la sélection des Diables Rouges pour affronter la Côte d'Ivoire, l'Angleterre et l'Islande. Le sélectionneur Roberto Martinez a choisi de faire appel à quelques nouvelles têtes.  
30 sept. 2020 à 14:17 - mise à jour 30 sept. 2020 à 14:17Temps de lecture1 min
Par Jérôme Helguers avec Thibaut Deplanque

Le joueur carolo Joris Kayembe fait partie de la sélection des Diables Rouges pour affronter la Côte d’Ivoire, l’Angleterre et l’Islande. Le sélectionneur Roberto Martinez a choisi de faire appel à quelques nouvelles têtes.

C’est un 'petit événement' au Stade du Pays de Charleroi puisque le dernier Zèbre appelé en sélection remonte à 2009, il y a 11 ans, c’était Geoffrey Mujangi Bia. "Kayembe a un profil particulier difficile à trouver. Il m’a beaucoup impressionné avec Charleroi", a expliqué Roberto Martinez.

"Sa sélection a été très bien accueillie par tout le monde, ici à Charleroi. On était content pour lui", confie l’entraîneur carolo Karim Belhocine. "Ça vient récompenser son début de saison, son parcours et son travail effectué. Ce qui arrive à Joris valorise aussi ses coéquipiers carolos. Ça démontre que quand on travaille dur, tout le monde y gagne. C’est un membre de notre équipe, donc cette sélection, on la prend un peu pour nous aussi. Il faut en être fier".

"Est-ce que ça va changer son statut dans le club ? Il faut y aller doucement et nous laisser un peu de recul. Joris a les pieds sur terre et il a déjà connu beaucoup de choses dans le football, blessures, difficultés, etc. Il est intelligent et bien entouré. Quand il est arrivé chez nous, il était déjà polyvalent. Capable de jouer à droite ou à gauche, de jouer offensivement, je l’ai même mis au numéro 6 ! Et puis l’année dernière, il a fait un match au back gauche et a montré de très belles choses. Du coup, fin de saison dernière je lui ai dit qu’on allait travailler sur cette position. Il a travaillé beaucoup sur ce repositionnement et ça donne le Joris d’aujourd’hui !", détaille Karim Belhocine.

"On est très fier de lui, on l’a félicité. Ce qui lui arrive peut maintenant être une ambition pour beaucoup de nos joueurs", ajoute le gardien Nicolas Penneteau.

Loading...

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous