RTBFPasser au contenu

Coronavirus à Bruxelles : la police met fin à une fête clandestine d'étudiants dans un hôtel du centre-ville

C'est une patrouille qui a remarqué un va-et-vient inhabituel devant le petit hôtel.
11 oct. 2020 à 08:47 - mise à jour 11 oct. 2020 à 14:451 min
Par Belga

La police a mis un terme à une fête d'étudiants organisée dans un hôtel du centre de Bruxelles, dans la nuit de samedi à dimanche, vers 2h du matin, a indiqué dimanche le porte-parole de la zone de police locale de Bruxelles-Ixelles Olivier Slosse. Cette intervention policière alors que de nouvelles mesures fédérales et régionales ont été décidées pour ralentir l'épidémie de coronavirus.

C'est une patrouille qui a remarqué un va-et-vient inhabituel devant le petit hôtel, qui affiche 18 places. Après vérification, la police a dénombré 54 personnes en train de faire la fête. Les chambres avaient été louées par des étudiants. Les policiers ont alors mis fin à la fête. Toutes les personnes présentes ont fait l'objet d'un procès-verbal.

Olivier Slosse appelle les propriétaires de biens en location à être vigilants. "Partout où nous découvrons des fêtes illégales, nous mettons un terme à l'activité et nous verbalisons les participants", explique le porte-parole de la police. "Ainsi, nous voulons mettre un terme à l'augmentation des infections Covid."

Wallonie : Les étudiants visés par un couvre-feu

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous