Coronavirus

Coronavirus au Royaume-Uni : 3 millions de Britanniques ne se sont pas présentés au travail la 1ère semaine de janvier

Image d'illustration - 3 millions de Britanniques ne se sont pas présentés au travail la 1ère semaine de janvier.

© Getty Images

12 janv. 2022 à 15:17Temps de lecture1 min
Par Belga

Trois millions de Britanniques ne se sont pas présentés à leur travail la première semaine de janvier. Le nombre de contaminations au variant Omicron du coronavirus a considérablement augmenté en ce début d'année, contraignant de nombreuses personnes à se mettre en quarantaine.

Selon les données du bureau britannique GoodShape, relayées par l'agence Bloomberg, 1,3 milliard de livres environ (1,6 milliard d'euros) auraient été perdus à la suite de cet absentéisme généralisé. Les entreprises et les services publics ont vu en effet leurs activités réduites. La population active au Royaume-Uni est estimée à 35 millions de personnes.


►►► À lire aussi : Garden party en plein confinement : Boris Johnson s’excuse, il pensait être à une réunion de travail


Compte tenu des pénuries d'effectifs observées dans les soins de santé et l'enseignement, le Royaume-Uni envisage d'assouplir les règles concernant l'auto-isolation après un contact avec une personne contaminée. Les malades atteints du variant omicron seraient en outre moins contagieux, rendant possible un raccourcissement de la quarantaine.

Extrait JT du 24 décembre :

Omicron : taux record d absentéisme au Royaume-Uni

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Coronavirus au Royaume-Uni : un mois après avoir relâché les mesures, l’incertitude plane toujours sur la suite de la pandémie

Coronavirus

Coronavirus au Royaume-Uni : le taux de chômage baisse à 4,1% juste avant Omicron

Monde Europe

Articles recommandés pour vous