Coronavirus

Coronavirus aux Etats-Unis : les vaccins anti-Covid pour bébés disponibles dans deux semaines s'ils sont autorisés

09 juin 2022 à 15:57Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Anthony Roberfroid

Les Etats-Unis se préparent à pouvoir réaliser les premières injections de vaccin contre le Covid-19 chez les bébés et très jeunes enfants dès la semaine du 20 juin, si les autorités sanitaires les autorisent en urgence d'ici là, a annoncé jeudi la Maison Blanche.

Cette tranche d'âge est la dernière à ne pas encore pouvoir être vaccinée aux Etats-Unis, comme dans de très nombreux pays.

L'Agence américaine des médicaments (FDA) doit réunir son comité consultatif spécialisé sur les vaccins le 15 juin pour recommander ou non l'autorisation des vaccins de Pfizer pour les enfants de 6 mois à 4 ans (en trois doses) et de Moderna pour les 6 mois à 5 ans (en deux doses).

En cas d'avis favorable, la FDA pourrait donner son autorisation dans la foulée. Puis un second comité d'experts, cette fois convoqué par les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), livrera à son tour sa recommandation le 18 juin. Lorsque les CDC donneront leur approbation finale, les injections pourront commencer. 

"Pendant que la FDA et les CDC conduisent leur examen indépendant, l'administration Biden se prépare à tous les scénarios, dont le début des vaccinations dès la semaine du 20 juin", a indiqué la Maison Blanche dans un communiqué.

Dès l'autorisation de la FDA, le gouvernement pourra immédiatement commencer à envoyer aux quatre coins du pays 10 millions de doses, a-t-elle fait savoir, précisant que "des millions d'autres" suivraient.

L'alliance Pfizer-BioNTech et Moderna ont tous deux annoncé des résultats positifs de leurs essais cliniques chez ces très jeunes enfants. Mais les autorités américaines épluchent actuellement elles-mêmes ces données et leur analyse est très attendue par de nombreux parents.

Sur le même sujet

Les Etats-Unis démarrent la vaccination anti-Covid des tout petits

Coronavirus

Moderna demande l'autorisation de son vaccin anti-Covid pour les moins de 6 ans aux Etats-Unis

Monde

Articles recommandés pour vous