RTBFPasser au contenu
Rechercher

Coronavirus aux USA : Walmart, géant de la grande distribution, voit ses ventes augmenter et ses bénéfices s'envoler

Cliente d'un supermarché Walmart à Washington DC, le 15 juillet 2020
18 août 2020 à 12:36Temps de lecture1 min
Par Belga

Le géant américain des supermarchés Walmart a profité de la forte demande pour les produits qu'il distribue depuis le début de la pandémie, aussi bien en ligne que dans ses magasins, pour dégager des résultats dépassant les attentes.

De mai à juillet, le bénéfice net du groupe s'est envolé de 80% pour atteindre 6,5 milliards de dollars, détaille un communiqué publié mardi.

Ajusté par action et hors élément exceptionnel, le bénéfice s'est établi à 1,56 dollar, soit bien plus que le 1,26 dollar anticipé par les analystes.

Le chiffre d'affaires de Walmart a de son côté progressé de 6% à 138 milliards de dollars, dépassant là aussi les 135,6 milliards prévus.

Aux Etats-Unis, où le groupe réalise la majeure partie de ses ventes, ces dernières ont augmenté de 9,5% avec des clients demandant aussi bien de l'alimentation que des produits de tous les jours. Les ventes en ligne ont pour leur part presque doublé.

En dehors des Etats-Unis, les recettes de Walmart ont reculé de 6,8%. Sans les effets de changes, elles s'affichent en hausse de 1,6% et cela en incluant la fermeture pendant plusieurs semaines de certains magasins en Inde, en Afrique et en Amérique centrale.

Dans les magasins Sam's Club, réservé aux membres, les ventes ont grimpé de 8,8%.


►►► À lire aussi : Toutes nos infos sur le coronavirus


Walmart gère au total environ 11.500 magasins dans 27 pays et emploie plus de 2,2 millions de personnes.

Depuis le début de la pandémie, le groupe a engagé plus de 400.000 salariés supplémentaires aux Etats-Unis, principalement temporairement, pour faire face au pic d'activité.

La chaîne de supermarchés avait décidé mi-juillet de rendre le port du masque obligatoire dans tous ses magasins dans le pays, prenant ainsi une position ferme sur un sujet particulièrement controversé dans le pays et incitant d'autres groupes de distribution à suivre son exemple.


A lire aussi : USA: Walmart va cesser de vendre les munitions pour les armes de poing et les semi-automatiques


 

 

Articles recommandés pour vous