Coronavirus dans le monde : des milliers d'emplois menacés chez United Airlines dès octobre

Coronavirus dans le monde : des milliers d’emplois menacés chez United Airlines dès octobre
28 août 2020 à 17:34 - mise à jour 28 août 2020 à 17:34Temps de lecture1 min
Par Belga

Après American Airlines, une autre compagnie aérienne américaine, United Airlines, prévient également que des milliers d’emplois seront menacés si un soutien gouvernemental supplémentaire ne vient pas à son secours après septembre. Jusqu’à 2850 pilotes pourraient alors être envoyés en congé forcé sans solde, a averti vendredi la compagnie.

American Airlines a annoncé il y a quelques jours que sans soutien supplémentaire du gouvernement, quelque 17.500 travailleurs seraient mis en non-activité le 1er octobre et 1500 autres emplois seraient perdus.

25 milliards de dollars de prêts

Le gouvernement a offert aux compagnies aériennes américaines des prêts totalisant 25 milliards de dollars pour les aider à traverser la crise. En échange, elles se sont engagées à ne pas supprimer d’emplois avant le 30 septembre.

Les discussions sur une extension du soutien sont actuellement bloquées au Congrès.

Sujet sur les compagnie aérienne en danger (21 avril 2020)

Sur le même sujet

Coronavirus aux Etats-Unis: un juge donne raison à United Airlines, attaquée par des salariés refusant le vaccin

Articles recommandés pour vous