Coronavirus: deux fêtes clandestines également interrompues à Malines

Coronavirus: deux fêtes clandestines également interrompues à Malines

© CHARLOTTE GEKIERE - BELGA

13 déc. 2020 à 13:59 - mise à jour 13 déc. 2020 à 13:59Temps de lecture1 min
Par Belga

La police de la zone Malines-Willebroek a mis fin la nuit dernière à deux fêtes clandestines, qui comptaient respectivement 15 et sept participants.

La police a été avertie vers 00h45 d'une petite fête et s'est rendue sur place. Les 15 participants, rassemblés dans un garage, étaient âgés entre 19 et 30 ans. Tous ont été verbalisés tandis que l'organisateur a été emmené au commissariat et mis à disposition du parquet. Certains fêtards étaient en possession de drogue et d'armes interdites.

Plus tard dans la nuit, les policiers sont à nouveau intervenus pour une soirée avec sept personnes.

Ce dimanche, les lockdown parties se sont démultipliés en Belgique.

Saint-Mard : une fête clandestine interrompue

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous