Monde

Coronavirus en Allemagne : prison à vie pour un anti-masque qui avait tué un caissier

© Calvin Chan Wai Meng - Getty images

13 sept. 2022 à 09:22Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par A. Dulczewski

Un tribunal allemand a condamné mardi à la prison à perpétuité un homme accusé d'avoir tué un employé de station-service qui lui demandait de porter un masque anti-Covid.

L'accusé, âgé de 50 ans, avait tiré le 18 septembre 2021 sur un caissier de 20 ans, employé d'une station-service qui lui avait rappelé l'obligation de port du masque en raison de la pandémie.

Il a comparu devant le tribunal de Bad Kreuznach dans l'Ouest du pays.

Ce meurtre, qui avait eu lieu à Idar-Oberstein (Ouest), avait choqué l'Allemagne où s'était constituée une virulente mouvance anti-masques et anti-vaccin.

L'accusé dit regretter son geste

L'accusé, également condamné pour port illégal d'une arme à feu, avait eu une première altercation avec le caissier au sujet du port du masque, avant de revenir une heure et demie plus tard et de lui tirer dessus à bout portant.

Il avait développé, selon l'accusation, de la rage contre les mesures anti-Covid. "Comme il savait qu'il ne pourrait pas atteindre les responsables politiques, il avait décidé de tuer" le jeune employé, a dit la procureure Nicole Frohn lors du procès.

Après être passé aux aveux, il a dit regretter son geste. En Allemagne, la prison à vie dure en moyenne 20 ans. Dans cette affaire, il n'a pas été constaté de "gravité particulière de la culpabilité" de l'accusé, ce qui pourrait en théorie conduire à la sortie du condamné après 15 ans. Dans la pratique, les condamnées bénéficient toutefois rarement de ce genre de mesure.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous