Coronavirus en Belgique : après seulement 8 mois, l'aéroport d'Ostende a déjà traité plus de fret que sur toute l'année 2019

La quantité de fret a augmenté de 160% à l'aéroport d'Ostende.

© MAAIKE TIJSSENS - BELGA

Le trafic de fret à l’aéroport d’Ostende-Bruges a connu une forte hausse en juillet. La quantité traitée depuis janvier dépasse même celle de l’ensemble de l’année 2019, ressort-il mardi des chiffres de l’aéroport régional. En raison de la crise du coronavirus, le nombre de passagers reste cependant bien en dessous de celui de l’année dernière.

La hausse de fret s’explique par "un certain nombre de compagnies de fret qui décollent de l’aéroport depuis le début de la crise du coronavirus et qui ont décidé de rester", estime l’aéroport, qui a traité 3515 tonnes de fret en juillet.

La hausse est d’environ 160% par rapport aux 1356 tonnes du même mois l’an passé. De janvier à juillet, le volume a atteint 28.417 tonnes, soit plus que les près de 25.000 tonnes traitées de l’ensemble de l’année 2019.

La tendance devrait se poursuivre. Le groupe chinois Hong Yuan a par exemple commencé une série de vols tests en août.

Comme dans d’autres aéroports européens, l’impact de la pandémie sur le transport de passagers reste important. Depuis la reprise début juillet, 18.796 passagers sont passés par l’aéroport d’Ostende. C’est environ 70% de moins qu’en juillet 2019.

 

Articles recommandés pour vous