Coronavirus

Coronavirus en Belgique ce 26 juillet : les chiffres en baisse partout, la fin de la vague BA.5 se confirme

© Sciensano

26 juil. 2022 à 06:25 - mise à jour 26 juil. 2022 à 10:41Temps de lecture2 min
Par Xavier Lambert

La vague de contaminations au Covid liées au sous-variant d'Omicron BA.5 en Belgique semble bien en régression: le nombre de cas détectés a baissé de 40% en une semaine, et la tendance semble assez logiquement suivre en ce qui concerne les admissions, dont le nombre commence à baisser également. Le fameux taux de reproduction qui indique le nombre de personne qu'un malade contamine à son tour vient ainsi de passer en dessous de 1.

L'ampleur de la baisse des cas est toutefois à nuancer puisque les résultats concernent la semaine du 16 au 22 juillet et qu'on a beaucoup moins testé le 21 juillet qui était un férié, mais la tendance est clairement à la diminution les autres jours aussi.

Le nombre de patients en soins intensifs s'est lui stabilisé à un niveau tout à fait gérable par les hôpitaux.

Comme on peut le voir sur la "heatmap" du statisticien gantois Bart Mesuere, la baisse est généralisée et se marque dans toutes les régions et pour tous les âges.

Il semblerait donc que malgré des mutations qui lui conféraient un échappement immunitaire important, BA.5 est en train de régresser chez nous et l'épidémie avec lui... jusqu'au prochain variant.

© Bart Mesuere

Les chiffres consolidés du tableau de Sciensano

Note : ces chiffres sont tirés des données actualisées publiées par Sciensano en open data et mises sous forme de tableau ici.

Cas détectés¹ : entre le 16/07 et le 23/07, 4276 nouvelles infections au coronavirus ont été détectées en moyenne chaque jour. C’est une baisse de 40% par rapport à la semaine précédente.

Tests : entre le 16/07 et le 23/07, une moyenne de 14.497 tests ont été effectués quotidiennement, un total en baisse de 29% par rapport à la semaine précédente.

Admissions : elles s’élèvent en moyenne à 158,6 entre le 19/07 et le 26/07. C’est une diminution de 3% par rapport à la semaine précédente.

Personnes hospitalisées² : 2284 patients sont actuellement hospitalisés en lien avec le Covid-19, dont 126 patients traités en soins intensifs.

Taux de positivité³ : sur la base des résultats des tests obtenus entre le 16/07 et le 23/07, il est de 31,9%, en baisse de 5% par rapport à la semaine dernière.

Taux de reproduction : calculé sur la base de l’évolution des admissions, le Rt du coronavirus s’établit aujourd’hui à 0,99. Lorsqu’il est supérieur à 1, cela signifie que la transmission du virus s’accélère.

Décès : entre le 16/07 et le 23/07, 10,7 personnes sont décédées en moyenne des suites du virus. Depuis le début de l’épidémie, 32.179 personnes sont mortes du coronavirus.

¹ Les cas détectés sont le nombre de patients pour lesquels un test positif a confirmé la présence du virus. La date qui est considérée est celle du diagnostic, pas du résultat du test. Les données sont considérées comme consolidées après 4 jours. Le nombre de cas peut dépendre en partie de la stratégie de testing : si on teste plus systématiquement, on détecte aussi plus de cas.

² Dans les personnes hospitalisées sont comptabilisés des patients déjà hospitalisés pour une autre raison, et qui ont effectué un test positif.

³ Le taux de positivité est le nombre de tests positifs par rapport au nombre de tests effectués. Une même personne peut être testée plusieurs fois. Il dépend lui aussi de la stratégie de testing : si on ne teste pas assez, le taux de positivité va être plus élevé.

Sur le même sujet:

Sur le même sujet

Coronavirus : un vaccin Pfizer ciblant les sous-variants BA.4 et BA.5 d'Omicron bientôt approuvé par l'EMA ?

Coronavirus

Coronavirus : le Bélarus, premier pays européen à autoriser un vaccin anti-Covid cubain

Monde

Articles recommandés pour vous