RTBFPasser au contenu
Rechercher

Coronavirus en Belgique ce 30 décembre : "Diminution remarquable des déplacements" pendant la période de Noël

Derniers chiffres : pas de champagne mais quelques bulles

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

30 déc. 2020 à 08:59 - mise à jour 30 déc. 2020 à 10:44Temps de lecture2 min
Par A. Lechien

Le Centre de crise a fait le point sur l’épidémie de Covid-19 ce mercredi.

Selon Sciensano, 1677 nouvelles contaminations au coronavirus ont été enregistrées en Belgique ces dernières 24 heures. Les chiffres consolidés indiquent que le nombre moyen d’infections est passé à 1801 par jour entre le 20 et le 26 décembre. La moyenne sur sept jours des admissions à l’hôpital passe à 158, soit une diminution de 14% par rapport à la semaine précédente. Mais les chiffres remontent après le creux des fêtes de Noël : on enregistrait 86 nouvelles admissions le 26 décembre, puis 149 le lendemain et 199 le 29 décembre.


►►► À lire aussi : L’évolution en temps réel de l’épidémie de coronavirus en Belgique en chiffres et graphiques


Pendant ce temps, les tests concernant la campagne de vaccination contre le Covid-19 se poursuivent : ce mercredi, c’est au tour des résidents et du personnel de quatre maisons de repos du Brabant flamand d’être vaccinés. Les vaccins viennent d’un hôpital central qui stocke les doses avant de les décongeler et de les redistribuer.

Le porte-parole Yves Van Laethem souligne la baisse du nombre de contaminations, ainsi que des hospitalisations et des décès : "C’est la bonne nouvelle de cette fin d’année". Mais c’est partiellement dû au fait que l’on teste moins.

Point-presse covid-19 du 30 décembre : bilan du jour (Yves Van Laethem)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Yves Van Laethem aborde le thème de la mobilité des Belges autour de la période de Noël : "On a eu une baisse importante du nombre de déplacements depuis la première semaine de vacances. Comme on l'espérait, de nombreuses personnes sont restées à la maison. Cette diminution des déplacements colle bien avec celle du nombre de contaminations."

Selon une analyse des données de mobilité de Google, les Belges ont d'ailleurs davantage limité leurs déplacements que leurs voisins européens : 28% sont restés à domicile le jour de Noël, contre 27% au Royaume-Uni, 25% en Allemagne, 23% en France et 22% aux Pays-Bas. "C'est donc un bon résultat", a commenté Yves Van Laethem. "On souhaite que la fête du Nouvel An se passe de la même manière."

A propos des variants du virus médiatisés "parfois de façon alarmiste" récemment, venant notamment au Royaume-Uni, Yves Van Laethem souligne : "Ce n’est pas le virus, mais c’est notre comportement qui va changer les choses. La manière dont nous allons nous protéger du virus ne change pas en fonction d’éventuels variants".

Point-presse covid-19 du 30 décembre: De la diminution de la mobilité durant la semaine de Noël (Y. Van Laethem)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Yves Van Laethem répond aussi à la question : "Pourquoi vacciner prioritairement les pensionnaires des maisons repos? Cela a-t-il un lien avec l'âge?"

Point-presse covid-19 du 30 décembre : pourquoi les décès sont plus nombreux chez les personnes de plus de 80 ans? (Y. Van Laethem)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Point-presse covid-19 du 30 décembre : pourquoi vacciner prioritairement les personnes âgées? (Y. Van Laethem)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Yves Van Laethem : "Nous sommes persuadés que c'est la première et la dernière fois que nous présentons nos voeux lors d'un point-presse".

Point-presse covid-19 du 30 décembre : "Nous sommes persuadés que c'est la première et la dernière fois que nous présentons nos voeux lors d'un point-presse" (Y. Van Laethem)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous