Coronavirus en Belgique ce 4 octobre: plus de 3000 cas rapportés en 24 heures, les nouvelles contaminations repartent à la hausse

Coronavirus en Belgique ce 4 octobre: plus de 3000 cas rapportés en 24 heures, les nouvelles contaminations repartent à la hausse

© © Tous droits réservés

04 oct. 2020 à 07:07 - mise à jour 04 oct. 2020 à 11:41Temps de lecture2 min
Par X.L.

Avec 3389 détections de cas rapportées en 24 heures, les contaminations au nouveau coronavirus semblent bien repartir à la hausse en Belgique, selon les chiffres de la dernière mise à jour du tableau de bord de l'Institut de santé publique Sciensano. Même si la définition de "cas" a changé a fortement évolué depuis mars-avril (à l'époque, on ne testait que les malades, tandis qu'aujourd'hui de nombreux cas positifs sont asymptomatiques), il faut noter que c'est le plus important nombre de cas rapportés en 24 heures depuis le début de l'épidémie chez nous.

Une fois ces cas reventilés par jour de diagnostic, on se rend compte en effet qu'il y a eu 2773 cas diagnostiqués le 28 septembre, 2895 le 29, et 3004 cas le 30 septembre, des nombres successifs jamais atteints chez nous.

 Le nombre moyen de nouvelles infections au coronavirus s'élevait ainsi à 1913,6 par jour entre le 24 et le 30 septembre, soit une augmentation de 20% par rapport à la période de sept jours précédente. Après plusieurs jours successifs de ralentissement, la progression de la maladie semble donc bien à nouveau s'accélérer: la moyenne sur 7 jours était de 1758 la veille et était estimée à 1629 vendredi.

Et ce n'est pas lié à une augmentation des tests, dont le nombre est au contraire en légère baisse, mais dont le taux de positivité est désormais supérieur à 6%, alors qu'il était de 4,7% il y a une semaine.

Cette reprise de la hausse des contaminations se marque absolument partout, notamment dans des provinces plus épargnées ces dernières semaines comme Namur, où l'on passe de 388 cas à 632 cas sur une semaine (+63%). Mais c'est à Bruxelles que le nombre de nouveaux cas reste le plus important (2965 cas sur une semaine, soit une augmentation de 20% par rapport à la semaine précédente). C'est aussi là qu'on constate le plus haut taux de positivité, avec près de 12% de tests positifs, un taux comparable à ce qui s'observe actuellement en France et en Espagne. Derrière, ce sont les provinces de Liège (8,8%) et Namur (7,4%) qui affichent le plus haut taux de positivité.


►►► À lire aussi : Coronavirus en Belgique : le scénario madrilène n'est pas impossible chez nous, selon Marius Gilbert


Il y a eu 7 nouveaux décès enregistrés. C'est un nombre un peu moins important que les jours précédents. Après un pic de 12 et 13 morts les 28 et le 29 septembre, le nombre de décès est un peu moindre les jours suivants. La moyenne, qui s'élève à 7,9 entre le 24 et le 30 septembre, reste ainsi largement supérieure à celle de la semaine précédente (+3,6 décès par jour), mais en baisse par rapport à la période du 23 au 29 septembre (-0,2).

Avec 72 nouvelles admissions, le nombre d'hospitalisations semble lui aussi repartir à la hausse. Il y a eu 71,4 admissions en moyenne entre le 30 septembre et le 3 octobre, soit 7 de plus par jour que la semaine précédente.

Il y a ainsi toujours plus de personnes hospitalisées: 818, c'est une occupation qu'on n'avait plus connue depuis le 2 juin. Parmi celles-ci, 184 le sont en soins intensifs, un record depuis le 28 mai, et une augmentation de 50% en une semaine.


►►► À lire aussi : L'évolution en temps réel de l'épidémie de coronavirus en Belgique en chiffres et graphiques


Loading...

JT du 04/10/2020 - Chiffres : hospitalisations en hausse

Covid: hospitalisations en hausse

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous