Coronavirus en Belgique ce dimanche 6 juin 2021 : moins de 75 admissions par jour en moyenne, cela n’était plus arrivé depuis octobre 2020

© capture d’écran – Sciensano

06 juin 2021 à 06:20 - mise à jour 06 juin 2021 à 11:49Temps de lecture2 min
Par RTBF

Les bonnes nouvelles se succèdent à propos de l’épidémie de coronavirus dans notre pays. Les autorités sanitaires l’avaient anticipé et voilà qui est fait. La Belgique est passée sous la moyenne des 75 admissions à l’hôpital par jour.

Il s’agissait d’un critère annoncé en janvier par le gouvernement pour envisager l’allègement des mesures. Si les règles destinées à limiter la propagation du Covid-19 ont finalement été assouplies avant ce seuil, la symbolique reste forte. Yves Van Laethem estimait qu'il s'agissait du seuil "historique" lors de la dernière conférence de presse du centre de crise.


►►► À lire aussi : 25.014 morts du coronavirus en Belgique : la vaccination éclaire le bout du tunnel


L’occupation des lits en soins intensifs, critère qui était resté parmi la liste de ceux nécessaires aux dernières levées de mesures que la Belgique a connue, est passée sous les 500 la semaine dernière et atteint ce dimanche 336 lits occupés.

Les chiffres consolidés du tableau de Sciensano

Note : ces chiffres sont tirés des données actualisées publiées par Sciensano en " opendata ", et mises sous forme de tableau ici.

Cas détectés*: Entre le 27 mai et le 2 juin, 1578nouvelles infections au coronavirus ont été détectées en moyenne chaque jour. C’est une baisse de 16% par rapport à la semaine précédente. 

Tests : Entre le 27/05 et le 2/06, une moyenne de 45.675 tests ont été effectués quotidiennement, un total en augmentation de 2% par rapport à la semaine précédente.

Admissions : elles s’élèvent en moyenne à 74,3 entre le 27 mai et le 2 juin. C’est une diminution de 17% par rapport à la semaine précédente.

Taux de reproduction : Calculé sur base de l’évolution des admissions, le Rt du coronavirus s’établit aujourd’hui à 0,87 (identique à la veille). Lorsqu’il est supérieur à 1, cela signifie que la transmission du virus s’accélère.

Personnes hospitalisées**: 979patients sont actuellement hospitalisés en lien avec le Covid-19, dont 336 patients traités en soins intensifs.

Taux de positivité***: sur base des résultats des tests obtenus entre le 27/05 et le 2/06, il est de4,1% (contre 4,4% hier), en diminution de 0,9% par rapport à la semaine dernière.

Décès : Entre le 27 mai et le 2 juin, 13,1 personnes sont décédées en moyenne par jour des suites du virus, soit 17,1% de moins que la semaine précédente. Depuis le début de l’épidémie, 25.019 personnes sont mortes du coronavirus.

 

 

¨* Les cas détectés sont le nombre de patients où un test positif a confirmé la présence du virus. La date qui est considérée est celle du diagnostic, pas du résultat du test. Les données sont considérées comme consolidées après 4 jours. Le nombre de cas peut dépendre en partie de la stratégie de testing : si on teste plus systématiquement, on détecte aussi plus de cas.

** : Dans les personnes hospitalisées sont comptabilisées des patients français transférés dans notre pays (mais ceux-ci ne sont pas comptabilisés dans les admissions), ainsi que des patients déjà hospitalisés pour une autre raison, et qui ont effectué un test positif

***Le taux de positivité est le nombre de tests positifs par rapport au nombre de tests effectués. Une même personne peut être testée plusieurs fois. Il dépend lui aussi de la stratégie de testing : si on ne teste pas assez, le taux de positivité va être plus élevé.

 

Articles recommandés pour vous