RTBFPasser au contenu
Rechercher

Coronavirus en Belgique ce lundi 14 décembre : les contaminations et les hospitalisations stagnent

14 déc. 2020 à 09:13 - mise à jour 14 déc. 2020 à 11:03Temps de lecture2 min
Par Maxime Fettweis

La désormais traditionnelle conférence de presse du centre de crise national en charge du suivi de l’évolution de l’épidémie Covid-19 en Belgique s’est tenue ce lundi 14 décembre. Qu’en sera-t-il pour le début de cette nouvelle semaine alors que les épidémiologistes du centre de crise déclaraient lors de leur dernier point presse que les statistiques avaient atteint un "plateau" ?

Les chiffres de ce lundi pointent légèrement à la hausse après plusieurs jours de baisse consécutifs. Le nombre moyen d’infections au coronavirus est ainsi passé à 2231 par jour. Cela représente une augmentation de 3% par rapport à la période de sept jours précédente.

Le plateau se confirme

"Très globalement, le taux d’infection et celui des nouvelles hospitalisations sont toujours sur un plateau. Le nombre de patients hospitalisés diminue toujours lentement mais nous attendons une stagnation ces prochaines semaines", a entamé Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus en Belgique.

Si la baisse se poursuit de manière générale en Wallonie et à Bruxelles, le virologue pointe une augmentation significative en Flandre Occidentale comme en Flandre Orientale où on enregistre une augmentation respective de 12 et de 11% des contaminations au coronavirus.

Hausse des contaminations chez les enfants

Concernant les tranches de la population les plus touchées par l’épidémie, le Centre de crise observe une diminution "limitée" des infections dans le groupe d’âges des adolescents, des jeunes aux alentours de 20 ans et des personnes de plus de 90 ans, "alors que les infections tendent à augmenter dans les autres groupes d’âge", déplore Yves Van Laethem.

Une augmentation davantage observable chez les enfants de moins de 10 ans où les spécialistes observent une augmentation de 21% depuis la semaine dernière. "Mais ceci correspond à moins de 5% du total des nouvelles contaminations", tempère le virologue.

Ce sont les tranches d’âge de 20, 30, 40 et 50 ans qui regroupent la plupart des contaminations en Belgique. Chacun de ces intervalles correspond avec 14% du total des infections enregistrées sur le sol belge.

Stabilisation des hospitalisations

Yves Van Laethem a aussi évoqué une "très faible diminution" des hospitalisations. Cette baisse des entrées à l’hôpital est de 2% pour la semaine dernière.

Le centre de crise estime toutefois qu’il existe une grande disparité dans les hospitalisations puisqu’elles restent en hausse de 3% en Flandre alors qu’elles baissent respectivement de 13 et de 6% à Bruxelles et en Wallonie.

Articles recommandés pour vous