RTBFPasser au contenu
Rechercher

Coronavirus

Coronavirus en Belgique ce mardi 1er février : le pic de la 5e vague semble derrière nous au niveau des contaminations

01 févr. 2022 à 07:02 - mise à jour 01 févr. 2022 à 11:42Temps de lecture3 min
Par RTBF

Les signes que la Belgique aurait atteint le pic de la cinquième vague de Covid-19, dominée par le variant Omicron, se multiplient. Le nombre moyen de contaminations est quasiment identique à celui enregistré la semaine complète précédente et surtout ce chiffre est en baisse depuis 4 jours maintenant: c'est-à-dire que pour chaque jour dont les données sont consolidées, on enregistre un chiffre bien inférieur à celui enregistré le même jour la semaine précédente.

  • Le 26 janvier, on a enregistré 54.651 cas détectés contre 60.835 7 jours plus tôt.
  • Le 27 janvier, on a enregistré 47.371 cas détectés contre 57.208 7 jours plus tôt.
  • Le 28 janvier, on a enregistré 40.958 cas détectés contre 56.374 7 jours plus tôt.
  • Le 29 janvier (chiffres à J-3 généralement complets à 98%), on a enregistré 22.517 cas détectés contre 32.744 7 jours plus tôt.

Si on compare la moyenne à la semaine complète précédente, on est donc à un quasi statu quo (+0,3%). Par contre, si on compare le chiffre de cette moyenne aux jours précédents, elle est bien en baisse depuis quatre jours.

Il faut toutefois rester prudent car le nombre de cas reste très largement sous-estimé à cause d’une stratégie de testing beaucoup plus souple et de laboratoires au bord de la saturation. Le taux de positivité reste d’ailleurs très élevé (45,9%), mais il est en légère baisse par rapport aux jours précédents, signe que oui, on sous-estime, mais pas moins qu’avant.

Sur le graphique ci-dessous du statisticien gantois Bart Mesuere, on voit que la tendance à la baisse est présente partout dans le pays, mais elle concerne surtout les plus jeunes, tandis que les contaminations continuent de monter un peu pour les tranches d'âge les plus hautes.

"Heatmap" qui représente l'évolution de la moyenne des contaminations selon l'âge et la région: plus c'est bleu, plus ça baisse, plus c'est rouge, plus ça monte
"Heatmap" qui représente l'évolution de la moyenne des contaminations selon l'âge et la région: plus c'est bleu, plus ça baisse, plus c'est rouge, plus ça monte bart Mesuere

Les admissions à l’hôpital semblent suivre la même tendance avec un léger décalage. En hausse importante la semaine dernière, elles ont peut-être atteint un plafond elle aussi, ou en semblent proches : après avoir atteint 77% la semaine dernière, la hausse sur une semaine n'est plus que de 16%. Et à Bruxelles, la baisse est déjà une réalité.

Loading...

Suivant l’augmentation des hospitalisations avec un décalage, l’occupation des soins intensifs est par contre en hausse après une longue période de baisse, de début décembre au 27 janvier. On a refranchi la barre des 400 lits occupés, avec 405 patients avec Covid en soins inetsnifs, soit une augmentation de 9% en une semaine (les seuils dans le baromètre sont fixs à 300 lits (jaune en dessous, orange au dessus) et 500 lits (rouge au dessus).

Les décès restent eux aussi en légère hausse, avec 27 morts quotidiens du Covid-19 en Belgique.

Les chiffres consolidés du tableau de Sciensano

Cas détectés¹ : entre le 22/01 et le 28/01, 47815 nouvelles infections au coronavirus ont été détectées en moyenne chaque jour. C'est un statu quo par rapport à la semaine précédente.

Tests : entre le 22/01 et le 28/01, une moyenne de 119.935 tests ont été effectués quotidiennement, un total en hausse de 6% par rapport à la semaine précédente.

Admissions : elles s'élèvent en moyenne à 363,6 entre le 25/01 et le 31/01. C'est une augmentation de 16% par rapport à la semaine précédente.

Personnes hospitalisées² : 4081 patients sont actuellement hospitalisés avec un test positif au  Covid-19, dont 405 patients traités en soins intensifs.

Taux de positivité³ : sur la base des résultats des tests obtenus entre le 22/01 et le 28/01, il est de 45,9%, en hausse de 1,7% par rapport à la semaine dernière.

Taux de reproduction : calculé sur la base de l'évolution des admissions, le Rt du coronavirus s'établit aujourd'hui à 1,08. Lorsqu'il est supérieur à 1, cela signifie que la transmission du virus s'accélère.

Décès : entre le 22/01 et le 28/01, 27,3 personnes sont décédées en moyenne des suites du virus. Depuis le début de l'épidémie, 29.100 personnes sont mortes du coronavirus.


¹ Les cas détectés sont le nombre de patients pour lesquels un test positif a confirmé la présence du virus. La date qui est considérée est celle du diagnostic, pas du résultat du test. Les données sont considérées comme consolidées après 4 jours. Le nombre de cas peut dépendre en partie de la stratégie de testing : si on teste plus systématiquement, on détecte aussi plus de cas.

² Dans les personnes hospitalisées sont comptabilisés des patients déjà hospitalisés pour une autre raison, et qui ont effectué un test positif.

³ Le taux de positivité est le nombre de tests positifs par rapport au nombre de tests effectués. Une même personne peut être testée plusieurs fois. Il dépend lui aussi de la stratégie de testing : si on ne teste pas assez, le taux de positivité va être plus élevé.

Sur le même sujet

Chiffres du Covid: la Belgique pourrait-elle bientôt atteindre le pic de la vague Omicron?

Belgique

Coronavirus au Canada : les autorités estiment que pic de la 5e vague a été franchi

Coronavirus

Articles recommandés pour vous