Coronavirus en Belgique : face à la résurgence des cas, la Wallonie active la possibilité de passer de 135 à 400 'contact tracers'

Coronavirus en Belgique : face à la résurgence des cas, la Wallonie active la possibilité de passer de 135 à 400 'contact tracers'

© ARIS OIKONOMOU - AFP

Face à la recrudescence des cas de coronavirus sur son territoire, la Wallonie a décidé d'activer la possibilité de passer prochainement à 400 'contact tracers', ces agents chargés d'assurer le suivi des contacts des personnes testées positives, a indiqué lundi soir le cabinet de la ministre régionale de la Santé, Christie Morreale.

En fin de semaine passée, leur nombre était déjà passé de 135 équivalents temps plein (ETP) à 160. Et ils passeront à 230 cette semaine, a assuré le cabinet de la ministre.

"Nous avons en outre activé la possibilité de monter progressivement vers 400 personnes", a-t-il ajouté.

Articles recommandés pour vous