Coronavirus

Coronavirus en Belgique le 3 janvier 2022 : les admissions à l'hôpital sont en hausse mais on se rapproche du seuil des 500 lits en soins intensifs

Les cases en gris indiquent qu'il s'agit de chiffres qui ne sont pas encore consolidés.

© Tous droits réservés - Sciensano

03 janv. 2022 à 05:47Temps de lecture2 min
Par Lavinia Rotili et Alain Lechien

Selon les derniers chiffres fournis par Sciensano, ce 30 décembre, on a enregistré 15.999 nouvelles contaminations en Belgique. Le nombre quotidien de contaminations recommence à augmenter depuis plusieurs jours. Toutefois, pour les trois derniers jours, les chiffres ne sont pas consolidés et ne peuvent donc pas être pris en compte pour analyser les tendances.

Pour l'instant, le 31 décembre, on compte 11.932 nouvelles infections. Au 1er janvier, on en compte 2342 et seulement 16 le 2 janvier. Ces données ne reflètent sans doute pas la réalité : on y ressent clairement l'effet des fêtes. 

Les derniers chiffres consolidés, donc totalement fiables, montrent que sur la période comprise entre le 24 décembre 2021 et le 30 décembre 2021, 456.826 tests ont été effectués, dont 72.364 positifs. Le taux de positivité, note Sciensano, était de 15,84%. 

Hospitalisations en hausse

Quant aux autres indicateurs de l'épidémie, les admissions à l'hôpital sont en augmentation : ce 31 décembre, 159 nouveaux patients ont été hospitalisés pour cause de covid-19. Le 1er janvier, les hospitalisations s'élèvent à 158. Ce dimanche 2 janvier, on en compte 150.

Entre le 31 décembre et le 2 janvier, on aperçoit une petite diminution. Toutefois, le point de comparaison le plus pertinent est celui avec la semaine précédente : si on lit les données sous cet angle, on s'aperçoit que les hospitalisations sont en hausse. 

Une semaine avant la Saint-Sylvestre, le 24 décembre, on était à 125 nouvelles hospitalisations (contre 159 le 31 décembre). Le 25 décembre, on était à 134 nouvelles hospitalisations, contre 158 le 1er janvier. Le 26 décembre, 109 personnes ont été admises à l'hôpital en lien avec le coronavirus, contre 150 une semaine plus tard, le 2 janvier.


►►► À lire aussi : Coronavirus : "La croissance d’Omicron est désormais visible en Belgique aussi"


Diminution en soins intensifs

Pourtant, on observe que le nombre de lits occupés est moins important qu'auparavant : si le 24 décembre on comptait, au total, 2052 hospitalisations en Belgique, une semaine plus tard, le 31, on est à 1761. Le 1er, ce chiffre diminue quelque peu (1704) pour ensuite remonter le dimanche 2 janvier, où 1765 personnes sont hospitalisées en lien avec le coronavirus. 

Quant à l'occupation des lits en soins intensifs, on se rapproche du seuil des 500 lits : le 31 décembre, 532 lits étaient occupés dans ces services. Le 1er janvier, ils étaient 513 et sont passés à 508 ce dimanche 2 janvier.

En l'espace d'une semaine, l'occupation des lits en soins intensifs diminue : entre le 24 et le 26 décembre, on était à une moyenne de 640 lits occupés chaque jour contre 517 en moyenne ces trois derniers jours.

Sur le même sujet:

Omicron : adapter les mesures ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous