RTBFPasser au contenu
Rechercher

Coronavirus

Coronavirus en Belgique : le chômage temporaire en hausse à cause des quarantaines et des fermetures d’école

30 janv. 2022 à 07:03Temps de lecture1 min
Par Belga

Six pour cent des travailleurs belges étaient contraints de rester chez eux en raison du chômage temporaire fin décembre, soit deux fois plus que lors du creux de septembre 2021 (3,1%), relève dimanche dans un communiqué le prestataire de services RH Acerta. Un phénomène qui est dû aux nombreuses fermetures d’écoles et aux quarantaines imposées aux enfants.

Contrairement aux premières vagues de coronavirus, lors desquelles les employeurs étaient contraints de mettre leur personnel au chômage temporaire par manque de travail, ce sont cette fois les travailleurs qui demandent davantage de chômage temporaire en raison de la fermeture des écoles ou des quarantaines de leurs enfants, note Acerta.

Entre mars 2020 et décembre 2021, près d’un tiers des travailleurs (31,9%) ont eu recours au chômage temporaire corona. Le taux était retombé à 3,1% en septembre dernier, mais il est depuis lors progressivement remonté, à 3,3% en octobre, à 4,9% en novembre et enfin à 6% en décembre.

L’analyse d’Acerta est basée sur les données réelles d’un ensemble de 260.000 travailleurs occupés auprès de plus de 4.0000 employeurs du secteur privé auquel appartiennent aussi bien des PME que des grandes entreprises.

Sur le même sujet

Le chômage temporaire lié au Covid baisse à nouveau en Belgique, selon une étude de SD Worx

Belgique

Coronavirus dans le monde : le point sur la pandémie ce 30 janvier

Coronavirus

Articles recommandés pour vous