RTBFPasser au contenu
Rechercher

Coronavirus en Belgique : les pharmaciens se proposent de tester les asymptomatiques

Coronavirus en Belgique : les pharmaciens se proposent de tester les asymptomatiques
03 nov. 2020 à 13:52 - mise à jour 03 nov. 2020 à 13:52Temps de lecture1 min
Par Belga

Le secteur des pharmaciens belges propose de dépister les personnes asymptomatiques avec des tests rapides afin de soulager les hôpitaux et les laboratoires de biologie clinique, font savoir l’Association pharmaceutique belge (APB) et l’office des pharmacies coopératives de Belgique (Ophaco). Ces dépistages sont selon eux d’autant plus cruciaux que 40% des personnes positives au Covid-19 propagent le virus en étant pas ou peu symptomatiques.

"Depuis avril, le secteur des pharmaciens propose son aide aux autorités du pays dans le cadre du dépistage du Covid-19", écrivent les organisations dans leur communiqué. Elles proposent aussi de "contribuer à la stratégie globale de lutte contre le Covid-19" en permettant notamment de tester les personnes asymptomatiques, qui n’ont pas accès au testing pour le moment.


►►► À lire aussi : Coronavirus en Belgique : vrai ralentissement du nombre de nouveaux cas ou conséquence de la nouvelle méthode de testing ?


Les pharmaciens proposent d’utiliser des tests rapides, déjà intégrés dans la stratégie de lutte de la plupart des pays européens. Bien que moins fiables que les tests PCR, ces tests antigéniques donnent un résultat en 15 à 20 minutes, sont moins coûteux, peuvent être réalisés à plus grande échelle et déployés en pharmacie.

Les pharmaciens affirment par ailleurs être disposés à enregistrer et relayer les résultats, ainsi qu’à informer et assister les citoyens afin de les aider à adopter un comportement adéquat face à l’épidémie.

Sur le même sujet

Tests antigéniques rapides contre le Coronavirus : les pharmaciens se disent prêts... mais attendent la décision du fédéral

Articles recommandés pour vous