Coronavirus en Belgique : les syndicats de Beobank en front commun contre le contournement des mesures dans l'entreprise

Manifestation contre BeoBank pour le télétravail

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

10 nov. 2020 à 09:56 - mise à jour 10 nov. 2020 à 09:56Temps de lecture1 min
Par Belga

Comme annoncé ce lundi, les travailleurs de Beobank protestent notamment depuis 8h30 devant le siège central, situé Boulevard Général Jacques à Etterbeek, à l’appel des syndicats en front commun, contre le contournement des mesures anti-covid-19 au sein du réseau d’agence. Ils exigent notamment que les agences travaillent à huis clos, sur rendez-vous uniquement. Ils demandent que les travailleurs puissent gérer leur agenda seuls, sans que les clients prennent rendez-vous en ligne par eux-mêmes pour le moment.

Les syndicats réclament également de fermer les caisses pour éviter les transactions d’argent liquide, d’accélérer la mise en place du télétravail dans les agences et de supprimer les ouvertures tardives.


►►► À lire aussi : Coronavirus : les entreprises tenues d’agir sans donner le nom des personnes infectées


"Certains clients ne respectent pas les règles d’hygiène de base, des documents changent de main en permanence et de nombreuses agences ne sont pas ventilées", dénonce la CNE.

Aucune concertation n’est prévue actuellement. "Nous avons reçu une lettre de la part de la direction, qui ne répond pas à nos attentes", indique Marc Gillain.

Articles recommandés pour vous