Coronavirus

Coronavirus en Belgique : pas de pénurie d'oxygène pour le moment mais une utilisation rationnelle souhaitée

Coronavirus en Belgique : "pas de pénurie pour le moment" mais une utilisation rationnelle souhaitée

© DIRK WAEM - BELGA

09 nov. 2020 à 14:59 - mise à jour 09 nov. 2020 à 14:59Temps de lecture1 min
Par Belga

La deuxième vague de coronavirus entraîne en Belgique un besoin accru en oxygène, souligne lundi l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS), qui appelle à une utilisation "rationnelle". "Il n’y a pas de pénurie pour le moment", a-t-elle indiqué à Belga.

"Chaque acteur du secteur doit prendre ses responsabilités dans un esprit de solidarité, traiter de manière rationnelle le stock disponible et ne pas conserver des ressources qui sont nécessaires pour d’autres", écrit l’AFMPS dans un communiqué. "Il est inutile et contre-productif de stocker des bouteilles d’oxygène, des récipients cryogéniques mobiles ou des concentrateurs d’oxygène."


►►► À lire aussi : Toutes nos infos sur le coronavirus


Par ailleurs, il est important que les bouteilles d’oxygène vides et autres matériaux usagés soient remis aux fournisseurs dès que possible, afin que ceux-ci les remplissent à nouveau.

Un traitement à l’oxygène ne peut être décidé que par le médecin, qui ne peut en prescrire "que s’il s’agit d’une nécessité médicale ou dans un cadre palliatif", rappelle l’agence. Les pharmaciens, de leur côté, ne peuvent commander de l’oxygène que s’ils disposent d’une prescription médicale. "Les demandes sans prescription médicale ne seront pas exécutées", indique l’AFMPS.

 

 

Journal télévisé 31/10/2020

Covid-19 : les patients manquent d'oxygène

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous