RTBFPasser au contenu
Rechercher

Coronavirus

Coronavirus en Belgique : plus d'obligation de port du masque pour les élèves de primaire ce lundi

21 févr. 2022 à 07:25 - mise à jour 21 févr. 2022 à 07:53Temps de lecture2 min
Par Estelle De Houck avec Estelle Falzone, Sophie Brems et Lionel Deneubourg

Libérés, délivrés ! Depuis ce samedi, les enfants âgés de 6 à 12 ans ne doivent plus porter de masque. Cette mesure prise lors du dernier codeco concerne non seulement l’enseignement, mais aussi les transports publics, les magasins, etc. Et pour certains enfants, c’est une libération.

La fin du masque pour les enfants de moins de 12 ans était une demande des différents ministres de l’éducation, validée lors du dernier comité de concertation. L’argument : l’utilité sanitaire du port du masque à l’école n’a jamais fait l’objet d’un consensus scientifique.

De son côté, le ministre de la santé Franck Vandenbroucke n’était pas vraiment favorable à ce relâchement....Qu'à cela ne tienne, les masques sont tombés depuis ce samedi.

Et il ne faudra pas prier certains enfants pour qu’ils retirent ce bout de tissu en classe. "Au niveau des enfants, c’était extrêmement difficile pour eux de garder ce masque en continu", explique Caroline Lemoine, pédopsychiatre au Centre Hospitalier Psychiatrique Chêne aux Haies à Mons.

Ça mettait donc beaucoup de tensions dans certaines classes

"C’était un peu un non-sens pour eux. Et dans certaines écoles, ça devenait un rappel permanent des enseignants et ça mettait donc beaucoup de tensions dans certaines classes."

Capucine, élève en 3e primaire à l’école communale de Ittre, se réjouit de se défaire du masque. "C’est quand même une bonne nouvelle. Parce que parfois tu as chaud dedans, tu en as marre ou parfois ça te donne mal à la tête", se réjouit-elle.

Mais tous les enfants ne laisseront pas tomber le masque : pour certains parents, cela reste un moyen de prévention efficace. "Le masque a fait ses preuves, on sait qu’il diminue grandement le risque d’infection. Les enseignants doivent pouvoir expliquer aux enfants pour quelles raisons on porte un masque, la bonne façon de le porter, avec, par exemple, des tutoriels adaptés. Ainsi chacun pourra faire un choix", explique Philippe Lucien Torcq, représentant du collectif Parents et Enseignants Solidaires face à la crise sanitaire Covid19.

C'est d'ailleurs pourquoi ce collectif a lancé l'action "Nous, on garde le masque !

A noter que, dans l’enseignement, c’est l’année scolaire suivie par l’enfant qui est déterminante et non son âge. Si le masque n’est plus obligatoire en primaire, il l'est donc encore en secondaire. 

Sur le même sujet

Pas de gratuité des frais scolaires en primaire en 2022

Belgique

Coronavirus : le seuil des 10.000 morts dépassé en Israël

Coronavirus

Articles recommandés pour vous