Coronavirus

Coronavirus en Belgique : vingt mille dépistages payés par jour, mais seulement deux mille effectués

tests PCR (image d’illustration)

© Getty

27 août 2022 à 07:44Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par K.D.

Les huit laboratoires affiliés à la plateforme fédérale de dépistage du coronavirus ne traitent plus que quelques centaines de tests PCR par jour, mais chacun d’entre eux perçoit encore un financement forfaitaire pour 2500 tests quotidiens. Pour le gouvernement, la facture est de 576.000 euros mensuels, rapportent Het Nieuwsblad, De Standaard, Het Belang van Limburg et la Gazet van Antwerpen samedi.

"Débrancher la plateforme fédérale"?

Il est "grand temps de débrancher la plateforme fédérale", martèle la députée N-VA Frieda Gijbels. "Les laboratoires universitaires eux-mêmes indiquent qu’il y a de l’excédent, mais le ministre Frank Vandenbroucke n’a jamais voulu me dire ce qu’il en était. Pendant ce temps, des millions d’euros sont distribués." Le ministre de la Santé publique n’est cependant pas encore près de la fermer : "C’est une capacité de réserve utile. Nous ne voulons pas être pris au dépourvu par des pénuries sur le marché privé une nouvelle fois".

L’accord actuel expirera à la fin du mois d’octobre. Frank Vandenbroucke compte ensuite réfléchir à la politique qu’il poursuivra "en fonction de l’état de préparation à la pandémie".

Nous ne voulons pas être pris au dépourvu par des pénuries sur le marché privé une nouvelle fois

Sur le même sujet

Coronavirus en Belgique : le ministre Dermagne met le congé de vaccination à l'agenda du conseil des ministres

Coronavirus

Coronavirus au Japon : Tokyo allège ses restrictions pour les touristes aux frontières

Coronavirus

Articles recommandés pour vous